Repas typiquement costaricien - Chifrijo

Top 12 des spécialités culinaires du Costa Rica

Des plats qui vous font scander « Pura Vida » !

    Costa Rica Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Costa Rica Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Amérique Centrale
    3. Costa Rica
    4. Top 12 des spécialités culinaires du Costa Rica

    Que mange-t-on au Costa Rica ?

    La cuisine traditionnelle du Costa Rica combine les cultures alimentaires mésoaméricaines et différentes techniques culinaires internationales. Grâce à ces influences, vous pouvez trouver des plats très différents, dont les ingrédients essentiels sont le maïs, les légumes, le riz et les haricots. Les plats ne sont ni épicés ni piquants et conviennent à tous les palais. Pendant votre séjour, allez manger dans les « sodas » pour savourer des saveurs authentiques tout en rencontrant des locaux.

    Experte de voyage chez Tourlane
    Marlene GubeSpécialiste Costa Rica chez Tourlane
    Casado de poisson, repas traditionnel costaricien.

    Quelles sont les plats typiques à ne pas manquer ?

    1. Sopa negra

    La sopa negra est une délicieuse et onctueuse soupe costaricienne aux haricots noirs, influencée par les cultures indigènes du Mexique. Elle se prépare avec des haricots noirs, des oignons, des poivrons, des piments, de la coriandre, de l'ail et du bouillon de poulet.

    La soupe est cuite jusqu'à ce que les haricots soient tendres, puis garnie d'œufs durs hachés et d'une pointe de crème aigre ou de tranches d'avocat. On sert généralement cette soupe de haricots savoureuse avec des tortillas de maïs chaudes et du riz blanc, qui est mélangé à la soupe. Au Costa Rica, les habitants mangent la sopa negra comme plat principal les soirs plus frais.

    Sopa Negra : soupe de haricots noirs typique du Costa Rica

    2. Empanada

    Populaire dans de nombreux pays d'Amérique latine comme l'Argentine, le Venezuela et le Pérou, l'empanada est également un des plats typiques du Costa Rica et constitue un en-cas idéal. Cette bouchée croustillante et frite se compose traditionnellement de pâte de maïs épicée et fourrée de viande de bœuf ou de poulet, de purée de pommes de terre, de fromage et de haricots.

    Il existe également des variantes sucrées. Presque tous les restaurants costariciens proposent des empanadas. Si vous les voyez au menu, vous devriez essayer les empanadas arregladas – une version fourrée de salade de chou frais, de mayonnaise et de ketchup.

    Empanada de poulet farci maison

    3. Pozole

    Le pozole est un ragoût costaricien copieux et consistant à base de viande de porc, de farine de maïs, de coriandre, de paprika et d'annatto (un colorant naturel extrait de l'arbuste Roucou). On le cuit lentement jusqu'à ce que la viande devienne tendre et délicieuse, avant de le servir avec des tortillas de maïs.

    Le pozole est souvent servi lors de fêtes religieuses traditionnelles et de rassemblements appelés « turnos » dans les petites villes et les restaurants traditionnels du pays. Les habitants mangent ce ragoût même lorsqu'il fait chaud. Enfin, ne confondez pas ce plat traditionnel du Costa Rica avec le pozole mexicain, qui est très épicé.

    Pozole de porc, un plat traditionnel costaricien.

    4. Gallo pinto

    Les locaux considèrent le gallo pinto comme le plat national du Costa Rica. Il se compose d'un mélange de riz et de haricots cuits, sautés avec des légumes jusqu'à ce qu'ils aient la bonne consistance. Le gallo pinto se manger souvent au petit-déjeuner, mais il peut également être consommé à tout autre moment de la journée.

    Par ailleurs, ce plat typique du Costa Rica convient parfaitement aux végétariens et aux végétaliens. Les saveurs varient selon le lieu d'origine, mais un ingrédient important est la sauce Lizano : semblable à la sauce Worcestershire, elle est connue pour son goût prononcé de cumin et de tamarin.

    Assiette de Gallo pinto avec poulet frit et riz

    5. Casado

    Le casado est un déjeuner typique et l'une des spécialités culinaires du Costa Rica les plus faciles à trouver. Il se compose de riz blanc, de purée de haricots, de haricots noirs, d'une garniture de protéines (telle que du bœuf, du poulet, du poisson, des œufs ou du fromage), des légumes cuits à la vapeur (picadillo), des bananes plantains frites et une simple salade.

    Les costaricains le mangent généralement avec de la sauce Lizano et une boisson aux fruits ou du café – à San José, on le sert parfois avec une petite portion de spaghettis. Chaque soda – un restaurant typique du Costa Rica – vous propose quelque chose de spécial pour ce déjeuner bon marché. Sur demande, vous pouvez également déguster du casado végétarien ou végétalien.

    Casado – plat traditionnel du Costa Rica avec riz, haricots, bœuf, cœurs de palmiers hachés et chips de tortilla.

    6. Picadillo

    La populaire potée picadillo est un des plats traditionnels du Costa Rica. Il se compose d'une sélection de légumes et de légumes-racines hachés et cuits à la vapeur, comme les carottes, les pommes de terre et les haricots verts. Il peut également être préparé avec du bœuf ou du porc haché. On le sert en entrée sur des tortillas de maïs moelleuses.

    Son origine : pendant la Première Guerre mondiale, les Costaricains ont été contraints de se nourrir d'ingrédients locaux et de tirer le meilleur parti des faibles quantités de viande disponibles. Aujourd'hui, le picadillo est devenu un élément indispensable et joyeux des traditions culinaires du Costa Rica et se sert souvent lors des fêtes et des réunions de famille.

    Picadillo, un ragoût de viande hachée, de légumes et de sauce servi avec du riz et des haricots frits

    7. Olla de carne

    L'olla de carne est un ragoût de bœuf costaricien traditionnel, mais on ne le trouve pas dans tous les restaurants. C'est l'un des exemples les plus évidents d'influence européenne, utilisant des techniques de la cuisine espagnole traditionnelle et les appliquant aux ingrédients locaux.

    L'olla de carne est composée de viande de bœuf maigre cuite avec des légumes locaux tels que la chayote (cucurbitacée), les tacos (fruit qui pousse sur un arbuste), les carottes, les oignons, la coriandre, les bananes plantains vertes et les légumes racines. Le ragoût est cuit pendant plusieurs heures jusqu'à ce que les légumes soient bien cuits et la viande très tendre. Il est ensuite dégusté avec du riz ou une tortilla.

    Potée authentique costaricienne de viande et de légumes avec du riz blanc et de la soupe

    8. Tres leches

    Au Costa Rica, les autochtones mangent le gâteau Tres leches pour tout type de célébration. Ce dessert se compose d'un biscuit léger trempé toute une nuit dans un mélange de lait concentré, de lait évaporé et de lait entier, puis recouvert d'une crème Chantilly aromatisée.

    Tres leches (trois laits) est un gâteau délicieux et constitue la conclusion parfaite de toute fête. On le trouve partout, dans les boulangeries, les cafés ou les supermarchés. Certaines des versions les plus modernes contiennent des saveurs comme le chocolat, le dulce de leche (caramel au lait) ou du café.

    Gâteau Tres leches au pavot

    9. Patacones

    Les patacones sont un plat de bar classique au Costa Rica. Leur avantage : ils ne contiennent pas de produit d'origine animale ni de gluten. Les patacones en forme de disque sont fabriqués à partir de bananes plantains vertes frites et réduites en purée. Ils ont un extérieur doré et croustillant et un intérieur moelleux et crémeux.

    Ils sont souvent servis avec un petit bol de purée de haricots, de guacamole, de crème aigre ou de pico de gallo (sauce épicée à base de tomates hachées). Les patacones constituent aussi un délicieux accompagnement pour les ceviches (poisson mariné dans du jus de citron ou de citron vert avec des oignons et de la coriandre).

    Patacones ou tostones : tranches de plantain vert frites

    10. Palmito

    Le palmito ou cœur de palmier est extrait de l'intérieur du bourgeon du palmier. Il constitue l'ingrédient de base de deux délicieuses spécialités du Costa Rica. L'ensalada de palmito est une salade composée de palmitos cuits, frais ou en conserve, mélangés à des tomates cerises et de la salade.

    Elle se sert avec différentes vinaigrettes et vient souvent en accompagnement du casado. L'arroz con palmito – une sorte de gratin de riz – est une autre spécialité à base de palmito : la sauce béchamel avec des morceaux de palmito constitue la base. On les mélange à du riz et on les recouvre de mozzarella avant de les cuir jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

    Salade de cœurs de palmier (palmito), tomates cerises, olives et poivrons

    11. Pejibaye

    Le pejibaye ou fruit de palmier est un autre ingrédient issu d'espèces locales de palmiers, un fruit riche en amidon au goût doux et à la texture unique. Il est utilisé dans de nombreux plats costariciens, notamment dans la sopa de pejibaye.

    Il s'agit d'une soupe simple et riche dont la recette a été rendue célèbre par la célèbre cuisinière locale Isabel Campabadal. Elle contient du pejibaye, du bouillon de poulet et de la crème, qui sont mélangés et passés au tamis jusqu'à obtenir une consistance soyeuse. On parfume de coriandre fraîche avant de servir.

    Préparation traditionnelle costaricienne de fruits pejibaye dans de l'eau bouillante

    12. Pastel de yuca

    Le pastel de yuca est un gâteau dont l'ingrédient principal est le manioc, un arbuste connu pour sa racine tubéreuse comestible et riche en amidon. Ce repas costaricien est comparable à des lasagnes, sauf qu'au lieu de la pâte, on utilise un mélange de purée de fromage frais et de manioc.

    Ce mélange est disposé en couches alternées avec de la viande hachée (bœuf, porc, poulet) et de la sauce tomate maison dans un plat et gratiné avec du fromage au four. Le pastel de yuca est un excellent plat pour le déjeuner ou le dîner et plaît à tous les touristes, car il ressemble beaucoup aux soufflés européens.

    Tourte au manioc et au bœuf du Costa Rica

    Nos itinéraires de voyage à personnaliser

    Vous cherchez de l'inspiration pour votre voyage au Costa Rica ? Demandez à nos experts de voyage de vous concocter un itinéraire sur mesure et découvrez la cuisine costaricienne et ses spécialités.

    Pour une durée limitée seulement : bénéficiez de 200 € de réduction sur votre prochain voyage avec le code promotionnel Tourlane « ONYVA200 ».

    1. La plage de Manzanillo, au sud du Costa Rica.

      à partir de

      1 056 €

       

      p.P. (hors vols)

    2. Village isolé de Drake Bay. Côte pacifique, péninsule d'Osa, Costa Rica.

      à partir de

      1 578 €

       

      p.P. (hors vols)

    3. Toucan au bec orange dans la jungle du Costa Rica perché sur une branche.

      à partir de

      4 080 €

       

      p.P. (hors vols)

    4. Vue sur le volcan Arenal au Costa Rica.

      à partir de

      2 300 €

       

      p.P. (hors vols)

    5. Jeep roulant en direction du volcan Arenal, près de La Fortuna au Costa Rica.

      à partir de

      3 318 €

       

      p.P. (hors vols)

    6. Randonneurs marchant près d'une cascade dans le Parc National Arenal Volcano lors d'un voyage au Costa Rica.

      à partir de

      1 800 €

       

      p.P. (hors vols)

    7. Plage déserte de Guanacaste, du même nom que la province sur laquelle vous pourrez venir vous détendre en toute tranquilité pendant votre voyage au Costa Rica.

      à partir de

      1 295 €

       

      p.P. (hors vols)

    8. Jeune femme marchant sur un pont au-dessus d'un lagon turquoise dans la forêt tropicale du Costa Rica

      à partir de

      2 180 €

       

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide Costa Rica

    Le volcan Arenal au coucher du soleil dans la région de Monteverde, Costa Rica.

    Guide de voyage

    Quand partir au Costa Rica ?

    Vue sur la plage caribéenne du Costa Rica près de Manzanillo

    Guide de voyage

    Durée optimale d'un voyage au Costa Rica

    Belle plage à Manzanillo, Costa Rica

    Guide de voyage

    Les 25 meilleures plages du Costa Rica en 2024