Réservation et annulation gratuites — Notrepromesse de voyage Tourlane!
Coucher de soleil dans un parc naturel au Botswana

Les 12 plus belles attractions du Botswana

Les sites incontournables et lieux à visiter avec des recommandations locales

    Planifier votre voyage
    1. Destinations
    2. Afrique
    3. Botswana
    4. Les 12 plus belles attractions du Botswana

    L'avis de notre experte

    Le Botswana est considéré comme « le dernier paradis de l'Afrique ». Il impressionne par ses trésors naturels intacts et variés, ses animaux sauvages et ses nombreuses activités. Bien que le vaste delta de l'Okavango vaut à lui seul le détour, vivez une expérience inoubliable lors d'une excursion en pirogue ou un safari en mongolfière.

    Antje Lehmann, experte de voyage Seychelles et Botswana chez Tourlane
    Antje LehmannExperte de voyage pour le Botswana
    Antje Lehmann, experte de voyage chez Tourlane au Botswana, observe les éléphants.

    Quelles sont les principales activités à faire au Botswana ?

    Un voyage au Botswana rime avec immensité de la savane, chutes d'eau majestueuses, variétés d'espèces animales mais pas que ! Ce pays d'Afrique australe considéré comme l'un des derniers trésors cachés du continent africain impressionne par sa nature authentique et ses splendides autres décors. Dans le delta de l'Okavango, sillonez l'immense paysage fluvial lors d'une excursion en pirogue traditionnelle. Partez en Botswana safari dans le parc national de Chobe et observez les lions et les nombreux autres animaux en liberté.

    1. Parc national de Chobe

    Créé en 1967, peu après l'indépendance du Botswana, le parc national de Chobe est le premier du pays. Étendu sur plus de 100 km² au nord, il tient son nom de la rivière Chobe qui serpente cette splendide savane arborée et invite à faire des excursions en bateau. Observez de nombreux animaux à l'état sauvage tels que des lions, des hyènes, des guépards ou encore des léopards et des lévriers lors d'un safari. La région abrite également des zèbres, des girafes, des hippopotames, des phacochères et diverses espèces d'antilopes.

    Girafe dans le parc national de Chobe au Botswana

    2. Delta de l'Okavango

    Situé au nord du Botswana, ce gigantesque delta fluvial est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2014. De part sa situation géographique, il est également connu sous le nom de « joyau du Kalahari ». Selon les saisons, ses vastes prairies innodées permettent une exploration en pirogue traditionnelle. La région abrite également diverses espèces animales, dont le lion, le rhinocéros, le buffle, le léopard et l'éléphant, ainsi que des antilopes, des reptiles et environ 400 espèces d'oiseaux. Et pour vivre une expérience inoubliable, survolez le Delta de l'Okavango en avion ou en montgolfière.

    Vue d'oiseaux sur le delta de l'Okavango au Botswana

    3. Moremi Game reserve

    Situé au sud ouest du parc national de Chobe et au cœur du delta de l'Okavango, c'est le plus ancien parc du Botswana. Avec une superficie de 4 871 km², la réserve naturelle représente environ un tiers du delta. Au XIXe siècle, de nombreux animaux sauvages sont victimes d'une épidémie. Après qu'ils se soient rétablis, le braconnage incontrôlé a malheureusement provoqué un nouveau déclin. Ainsi pour contrer ce phénomène, la veuve du chef Moremi III a déclaré les premières parties de la région en tant que réserve naturelle. Aujourd'hui, vous pouvez donc à nouveau observer de nombreux animaux sauvages.

    Une girafe femelle et son bébé se tiennent dans la brousse verte sous la lumière du soleil matinal dans le delta du Moremi Okavango au Botswana.

    4. Kalahari

    Le Kalahari est une savane située principalement au Botswana et en Namibie. En raison du paysage caractérisé par le sable, il est également connu sous le nom de désert du Kalahari. Avec de grandes parties désignées comme réserve naturelle, explorer ce fascinant paysage, véritable lieu incontournable à faire lors d'un voyage en Afrique. Au cours de la saison des pluies qui s'étend de décembre à mars, le semi-désert s'épanouit et la région attire alors de nombreux troupeaux d'animaux tels que les zèbres, les gnous et les antilopes oryx. Elle abrite également le célèbre lion du Kalahari à crinière noire.

    Touriste se promenant dans le désert du Kalahari, Botswana, en direction d'un baobab géant et d'un bosquet d'acacias

    5. Les marais salants de Makgadikgadi

    Constitués d'innombrables marais de toutes tailles, ils couvrent une superficie de plus de 8 400 km². Il y avait autrefois un grand lac dans la région, où le sel était concentré car il n'y avait pas d'écoulement. Lorsque le lac s'est asséché il y a 4 000 ans, des croûtes de sel pouvant atteindre 5 m de profondeur se sont formées. La région est également importante dans le contexte de l'histoire humaine. En effet, d'après une étude de l'université de Sydney, c'est ici que l'Homo sapiens sapiens est né.

    Makgadikgadi Pan Plaines salées sous un ciel bleu au Botswana, Afrique

    6. Parc national de Nxai Pan

    Situé au nord du parc national de Makgadikgadi, il couvre une superficie de 2 578 km². Son paysage se caractérise par une large plaine sèche et des marais salants au bord desquels poussent les célèbres et imposants baobabs de Baines. Dans les années 1990, le Makgadikgadi Wildlife Sanctuary et le parc national de Nxai Pan ont été fusionnés. La région est surtout connue pour la plus grande migration de zèbres d'Afrique australe. Toutefois de nombreux autres animaux, tels que le springbok, l'antilope oryx, la girafe, le gnou et les grands félins sont également attirés par les points d'eau du parc.

    Zèbre de Burchells dans le parc national de Nxai Pan au Botswana

    7. Collines de Tsodilo

    Non loin du delta de l'Okavango et à environ 53 km au sud ouest de Shakawe, les collines de Tsodilo s'élèvent au milieu de la vaste plaine. Ces quatre rochers de quartzite atteignent 1 489 m de haut et forment l'une des plus grandes élévations du Botswana. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, cette chaîne de collines est également appelée « le Louvre du désert ». Ce nom vient notamment des plus de 4 500 peintures qui ornent les rochers. C'est un lieu considéré comme sacré par les habitants car les esprits des ancêtres y résideraient.

    Peinture rupestre dans les Tsodilo Hills, Botswana. Les peintures sont attribuées au peuple San. Les Tsodilo Hills sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO et se composent de gravures rupestres, d'abris, de cavités et de grottes.

    8. Chutes Victoria

    Entre les villes frontalières de Victoria Falls au Zimbabwe et de Livingstone en Zambie, l'eau du fleuve Zambèze se précipite à une hauteur de 60 m. Les chutes Victoria inscrites au patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 1989 comptent parmi les plus impressionnantes du monde. L'ethnie Kololo qui vit ici les appelle « Mosi oa tunya » ce qui signifie « fumée tonitruante ». L'activité incontournable à faire lors d'une visite aux chutes Victoria est une croisière au coucher du soleil sur le Zambèze. Vous pourrez y observer des animaux tels que des hippopotames et des crocodiles.

    Vue aérienne sur les impressionnantes chutes Victoria localisée en Zambie et à proximité du Zimbabwe en Afrique

    9. Sanctuaire de rhinocéros de Khama

    Créé en 1992, ce projet communautaire est dédié à la protection des animaux sauvages. Ses objectifs principaux sont d'empêcher l'extinction du rhinocéros en voie de disparition, d'augmenter la population d'animaux sauvages et de soutenir la communauté locale botswanaise par le biais du tourisme et de l'utilisation durable des ressources. En plus des rhinocéros blancs et noirs, la zone protégée du Kalahari est l'habitat de 30 autres espèces animales et de plus de 230 espèces d'oiseaux différentes. Parmi eux, l'Abdimstork également appelé cigogne des pluies, qui est un proche parent de la cigogne blanche et de la cigogne noire européennes.

    Rhinocéros dans le Khama Rhino Sanctuary, Botswana, Afrique

    10. Gaborone Game Reserve

    Située à la périphérie de Gaborone, la capitale du Botswana, elle a été créée en 1988 et offre aux voyageurs la possibilité d'observer les animaux dans un endroit facilement accessible. Bien que la zone ne s'étende que sur 5 km², vous y découvrirez une biodiversité impressionnante. En plus des gnous, des élans, des chamois, des koudous, des autruches et des phacochères, de nombreuses espèces d'oiseaux vivent également dans la réserve, comme les martins-pêcheurs et les calaos. Lors de votre visite, faites un tour également au petit centre éducatif et profitez de quelques aires de pique-nique.

    Autruche mâle, réserve naturelle de Mokolodi, Gaborone, Botswana,

    11. Île Kubu

    Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, l'île Kubu n'est pas une île. Il s'agit plutôt d'une élévation qui fait partie des marais salants de Makgadikgadi. Cette île de granit est un monument national. Elle est également considérée comme un site sacré par la population locale. Le nom Kubu signifie « gros rocher » en langue Kalanga et « hippopotame » en Tswana. La visite de l'île Kubu permet de découvrir de mystérieux murs de pierre de 1,25 m de haut, qui dateraient du XVIIe ou du XVIIIe siècle.

    Roches et baobabs sur l'île de Kubu au Botswana

    12. Caracal Center (Kasane)

    Dans la ville de Kasane située dans le nord du Botswana vous trouverez une importante structure pour les animaux sauvages blessés, le Caracal Center. Divers animaux sont soignés dans le sanctuaire, comme des serpents, des oryctéropes, des mangoustes, des vautours ou encore des petits de la brousse. Ne manquez pas une visite de ce lieu fascinant avec un guide qui vous racontera l'histoire des animaux. Si vous trouvez des serpents dangereux, par exemple dans les jardins de devant, vous pouvez également contacter le Caracal Center.

    Bébé de la brousse sur une branche à Kasane, Botswana

    Les autres articles du guide Botswana

    Planifier votre voyage