Oiseau à Nara près d'un temple

Voyage Nara

Œuvres d'art et temples importants

    Japon Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Japon Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Asie
    3. Japon
    4. Nara

    Pourquoi visiter Nara ?

    Nara est l'une des villes les plus fascinantes du Japon. En effet, aucune autre ne vous offre un si grand nombre de monuments et de temples historiques. Au 8e siècle, Nara était la capitale de l'Empire du Japon sous le nom de Heijō-kyō. De nombreux bâtiments et installations grandioses datent de cette époque et ont été désignés par l'UNESCO comme une partie importante du patrimoine culturel mondial en raison de leur importance culturelle.

    La plupart des sites sont relativement proches les uns des autres et peuvent être facilement atteints à pied dans le cadre d'une visite d'une journée de la ville. Moins

    1. Japon Nara Tōdai-ji Temple

      Temple Tōdai-ji

      La plus grande structure en bois du monde

    2. Nara Kasuga-Taisha

      Kasuga-Taisha

      Un vaste temple dans le parc de Nara

    3. Temple Kofuku-ji de Nara

      Temple Kofuku-ji

      Le temple aux pagodes remarquables

    Que visiter à Nara ?

    1. Le temple Tōdai-ji

    Le temple Tōdai-ji, que l'on peut traduire par « Grand temple de l'Orient », détient la plus grande structure au monde construite exclusivement en bois. Le hall principal mesure près de 3.000 mètres carrés et s'élève jusqu'à 50 mètres de haut. L'intérieur du temple est dominé par la statue de cuivre du Bouddha Daibutsu, haute de 18 mètres. Tout comme le temple, cette statue date de l'an 750. Vous pourrez admirer aussi le sanctuaire de la divinité Shintō Hachiman ainsi que la porte d'entrée avec ses statues de gardiens. À savoir que cette dernière a été construite seulement 450 ans plus tard.

    2. Le sanctuaire Shintō Kasuga-Taisha

    Le chemin vers ce vaste sanctuaire passe par le parc de Nara, où vivent plus de 1.000 cerfs Sika. Ces derniers se laissent volontiers approcher. Au printemps, les cerisiers en fleurs transforment le parc en un monde blanc merveilleux. Autour des bâtiments du temple se trouvent d'innombrables lanternes en pierre ou en métal, offertes par les fidèles au fil des siècles. Bien que le Kasuga-Taisha trouve lui aussi son origine au 8e siècle, les différents édifices ont toujours été reconstruits, mais dans leur ancienne forme.

    3. Le temple Kofuku-ji

    Les bâtiments les plus marquants du temple Kofuku-ji sont les deux pagodes Sanjūnotō et Gojūnotō. Cette dernière est la deuxième plus grande pagode du Japon avec une hauteur de plus de 50 mètres. Les trois magnifiques bâtiments principaux, Hokuendō, Tōkondō et Chūkondō, comprennent de nombreuses sculptures et objets sacrés qui comptent parmi les plus importants trésors culturels nationaux du Japon. Le complexe a été construit dès le milieu du 7e siècle, mais a été en grande partie détruit en 1180 lors d'un conflit armé entre deux familles de samouraïs. Peu de temps après, le complexe a été reconstruit à l'identique.

    4. Les sanctuaires bouddhistes de Hōryū-ji

    Les sanctuaires sont situés dans le paysage enchanteur autour de la petite ville d'Ikaruga. Certains de ces temples sont considérés comme les plus anciennes constructions en bois du monde. L'impressionnante pagode à cinq étages a déjà près de 1.500 ans et est considérée comme la plus ancienne construction de ce type sur l'archipel japonais. Découvrez-y de nombreuses statues, des édifices religieux et même des exemples de l'architecture résidentielle japonaise d'autrefois. Dans la galerie des trésors du temple, vous pourrez visiter une exposition comprenant des pièces de toutes les époques japonaises.

    5. Le temple Yakushi-ji

    Ce temple bouddhiste et ses pagodes insolites se trouvent dans le quartier de Nishinokyo, à environ six kilomètres à l'ouest du parc de Nara. Tous les bâtiments ont été récemment restaurés à grands frais et donnent une impression d'authenticité inhabituelle. La pagode située le plus à l'est vaut particulièrement le coup d'œil. La construction de la tour étonne par son illusion architecturale. La conception de la façade et les toits étagés laissent penser qu'il y a six étages, mais il n'y en a que trois. La forme de la pagode Tōtō semble suivre un rythme musical, c'est pourquoi elle est surnommée « musique gelée ».

    6. Le musée national de Nara

    Une visite du musée national permet de mieux comprendre la signification des temples. L'élégant bâtiment du musée date de 1894 et sa façade présente de nettes réminiscences du style Renaissance européen. Vous pourrez y admirer des artefacts religieux et des objets rituels provenant du Japon, mais aussi de Chine. L'aile est du musée national est réservée aux pièces provenant de la « salle du trésor » du temple Tōdai-ji situé à proximité. Autour du musée se trouve un beau parc ainsi que la célèbre maison de thé Hassōan, un joyau architectural de l'époque Edo. Moins

    Où voyager au Japon ?

    1. Fukuoka, Japon Skyline

      Fukuoka

    2. Japon Sapporo Skyline view

      Sapporo

    3. Petite rue à Takayama, Japon

      Takayama

    4. Tour de télévision et Oasis21 avec cerisier en fleurs, Nagoya, Japon

      Nagoya

    5. Vue sur l'horizon de Tokyo et le Mont Fuji

      Tokyo

    6. Schloss in Osaka, Japan

      Osaka

    7. Skyline de Hiroshima, Japon le soir avec le dôme bombardé

      Hiroshima

    8. Une rue de Kyoto au Japon avec un magnifique cerisier en fleur.

      Kyoto