Langoustes et tranches de citron dans un bol dans un restaurant en Islande

Top 12 des spécialités culinaires de l'Islande

Manger comme un Viking - Déguster des spécialités surprenantes, mystérieuses et exotiques en Islande

    Islande Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Islande Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Europe
    3. Islande
    4. Top 12 des spécialités culinaires de l'Islande

    Que mange-t-on en Islande ?

    L'Islande n'est pas seulement une fête pour vos yeux, mais aussi pour votre palais. Où que vous alliez, vous découvrirez de nouvelles saveurs et des plats ancestraux qui font la part belle au poisson fraîchement pêché, aux moutons élevés en plein air et aux produits naturels de l'île. De la crème glacée au pain de seigle en passant par l'agneau fumé, voici 12 spécialités culinaires islandaises que vous devez absolument goûter.

    Thor Hannesson, Expert de voyage Islande chez Tourlane
    Thor HannessonExpert Islande chez Tourlane
    Délices islandais

    Quels sont les plats typiques à ne pas manquer ?

    1. Skyr

    Le skyr est le yaourt national islandais. Il fait partie des plats typiques de l'Islande. C'est un produit laitier fait à partir de bonnes bactéries et de lait écrémé pasteurisé. Certains disent qu'il ressemble plus à un fromage, mais en réalité, il a une consistance similaire à celle du yaourt grec.

    Le skyr est depuis des siècles un élément important de la cuisine traditionnelle islandaise et accompagne toutes sortes de plats. Aujourd'hui, le produit se répand de plus en plus et a envahi d'autres cultures dans le monde entier.

     Yaourt skyr avec des fruits

    2. Plokkfiskur

    Le plokkfiskur ou « plokkari », comme on l'appelle parfois, est un ragoût de poisson. C'est un des copieux plats traditionnels islandais – toujours un bon choix lorsqu'il figure au menu. Ce met est préparé avec un mélange de poisson cuit (généralement du cabillaud ou de l'églefin), de purée de pommes de terre, de sauce blanche et d'oignons.

    On le sert généralement avec un morceau de pain de seigle. C'est un repas réchauffant pour les hivers islandais, froids et rudes. Aujourd'hui presque chaque famille islandaise a sa propre recette de plokkfiskur.

    Plokkfiskur, plat islandais classique : ragoût de poisson traditionnel.

    3. Humar

    Le humar est un homard islandais qui ressemble en fait davantage à la langouste, car il est plus petit et seule sa queue se mange. Il est généralement pêché dans les eaux au large de la côte sud de l'Islande.

    Il s'agit d'un repas coûteux si on le commande dans un restaurant, mais on trouve ces langoustes délicates et savoureuses sous toutes les formes possibles (frites, cuites au four, grillées ou sur une pizza). Une autre variante populaire est l'humarsúpa (soupe de homard). Si vous souhaitez le préparer vous-même, vous pouvez également acheter des queues de homard congelées dans la plupart des supermarchés.

    Queues de homard cuites avec légumes

    4. Hangikjöt

    Le hangikjöt est de l'agneau fumé. C'est le plat typique islandais par excellence, apprécié par les touristes également. La viande fumée est très répandue en Islande, car c'était historiquement un bon moyen de conserver la viande tout en y ajoutant des arômes.

    C'est un plat de Noël islandais très populaire et il est généralement cuit, coupé en tranches et consommé chaud ou froid avec des petits pois, du chou rouge, des pommes de terre en sauce blanche et du pain islandais sous forme de fine galette. Traditionnellement, on le fumait en le suspendant aux chevrons – d'où son nom de « hangikjöt » qui signifie « viande suspendue ».

    Un morceau de viande fumée sur une planche en bois

    5. Pain de seigle (Rúgbrauð)

    En Islande, les habitants mangent beaucoup de pain de seigle (Rúgbrauð) – généralement en accompagnement de nombreux plats différents. L'une des variétés les plus connues est le pain de seigle cuit dans des sources chaudes : celui-ci est cuit à la vapeur dans des fûts enterrés à environ 30 cm de profondeur près d'une source chaude ou d'un geyser et qui reposent pendant environ une journée.

    On obtient ainsi un pain mou, spongieux, dense, sans croûte, de couleur brun foncé et au goût légèrement sucré. On peut le tartiner de beurre, le manger avec du poisson fumé et du fromage frais ou même le mélanger à de la crème glacée.

    Repas traditionnel islandais avec un pain de seigle au premier plan.

    6. Hot-dog (Pylsa)

    Bien que les prix de la nourriture soient assez élevés en Islande, le hot-dog islandais, appelé pylsa, est l'une des options les plus abordables et un repas de rue apprécié. Les hot-dogs sont connus dans le monde entier et font partie des plats islandais les plus populaires – à tout moment de la journée – aussi bien pour les habitants que pour les touristes.

    Contrairement à leur équivalent américain, les pylsa sont un mélange de viande bio de bœuf, d'agneau et de porc. Ils peuvent être commandés avec différents accompagnements comme de la moutarde islandaise, de la rémoulade, des oignons frits ou crus et du ketchup de fabrication locale.

    Hotdog végétalien islandais traditionnel.

    7. Pönnukökur

    Les pönnukökur sont des crêpes, servies au petit-déjeuner, avec le thé ou comme dessert. En général, les pönnukökur se mangent avec de la confiture de rhubarbe ou de la crème fouettée, ce qui en fait une véritable friandise sucrée.

    Contrairement aux crêpes françaises, les crêpes islandaises sont légèrement plus foncées et aussi fines que possible, cuites dans une poêle spéciale qui n'est jamais lavée et qui se transmet de génération en génération. Le revêtement « mûrit » à chaque utilisation.

    Crêpes Pönnukökur d'Islande

    8. Kjötsúpa

    La kjötsúpa est une soupe de viande savoureuse à base de jarret ou d'épaule d'agneau et de légumes-racines d'hiver. C'est un repas islandais simple qui reflète la culture nordique et la pratique de cuisiner avec ce qui est de saison et disponible.

    Une kjötsúpa vraiment authentique ne contient que peu d'épices, à part le sel et le poivre, pour conserver un goût naturel.

    Kjötspa : soupe d'agneau traditionnelle islandaise

    9. Crème glacée

    La crème glacée est une grande affaire en Islande. Avec des vendeurs de glace dans tout le pays, elle se trouve partout dans différentes saveurs. Même si vous avez envie d'une friandise froide la nuit, les glaciers sont ouverts jusqu'au petit matin.

    Le Bragðarefur est un choix souvent apprécié : vous choisissez un type de glace et trois garnitures (bonbons, fruits et sauces). Une autre suggestion : le Rúgbrauðsís, une sorte de crème glacée au pain de seigle, composée de pain émietté mélangé à des œufs, de la cannelle, de la vanille et du lait.

    Glace au citron faite maison avec cornets pour la glace, citrons verts et râpe pour le zeste.

    10. Harðfiskur

    Si vous visitez l'Islande et que vous êtes à la recherche de plats rapides et bon marché, vous devriez essayer un peu le harðfiskur. Du poisson séché, qui fait sans aucun doute partie des spécialités culinaires islandaises. Les poissons de choix sont généralement la morue, le bar ou l'églefin, séchés à l'air rude de l'Atlantique Nord.

    Le poisson est ensuite saumuré par des bactéries. Dans l'ensemble, le processus ressemble à l'affinage du fromage. Le plat peut être consommé nature, mais les Islandais aiment le tartiner de beurre salé et le manger comme un snack.

    Harðfiskur – poisson séché islandais avec du beurre

    11. Hakarl

    Le plat islandais le plus célèbre n'est peut-être pas le plus appétissant. Connu sous le nom de hakarl, il s'agit de requin fermenté – plus précisément de requin du Groenland. Ce plat date de l'époque où la réfrigération n'existait pas.

    La production de requin fermenté est un long processus qui dure quatre à cinq mois. La chair de requin est salée puis suspendue pour être séchée. En tant qu'aventurier en Islande, vous devriez y goûter au moins une fois. Pour reprendre des forces, accompagnez chaque bouchée d'un trait de Brennivín, l'eau-de-vie locale.

    Viande de requin traditionnelle servie avec de la vodka

    12. Kleinur

    Pour les amateurs de beignets, la version islandaise de cette friandise populaire est une merveilleuse récompense après une journée de randonnée sur l'île. Kleinur est un beignet croustillant qui a une forme unique.

    Autrefois, il n'était consommé que pendant les mois de fête, mais grâce à sa popularité, il se mange toute l'année et fait partie des classiques de la cuisine islandaise. Pendant la fabrication de la pâte, on ajoute de la noix de muscade et de la cardamome, et après la cuisson, le beignet est saupoudré d'une légère couche de sucre. Lorsque vous croquerez dedans, vous apprécierez son extérieur croustillant et son intérieur moelleux.

    Kleinur : pâtisserie islandaise

    Nos itinéraires de voyage à personnaliser

    Vous cherchez de l'inspiration pour votre voyage en Islande ? Demandez à nos experts de voyage de vous concocter un itinéraire sur mesure et découvrez la cuisine islandaise et ses spécialités.

    Pour une durée limitée seulement : bénéficiez de 200 € de réduction sur votre prochain voyage avec le code promotionnel Tourlane « ONYVA200 ».

    1. Paysage vallonée avec champs et chevaux

      à partir de

      2 737 €

       

      p.P. (hors vols)

    2. Vue de la baie d'Husavik à travers des prairies remplies de lupins en fleurs de Nootka.

      à partir de

      2 079 €

       

      p.P. (hors vols)

    3. Couleurs chaudes du coucher de soleil sur la lagune glaciaire Jökulsarlon en Islande

      à partir de

      1 164 €

       

      p.P. (hors vols)

    4. Découvrez les nombreuses sources chaudes naturelles d'Islande pour un moment détente pendant votre voyage en Islande.

      à partir de

      800 €

       

      p.P. (hors vols)

    5. Vue de l'Uxatindar dans les hautes terres du sud de l'Islande.

      à partir de

      1 850 €

       

      p.P. (hors vols)

    6. De larges routes le long de la nature fascinante du Cercle d'or en Islande, avec des montagnes blanches enneigées en arrière-plan.

      à partir de

      1 351 €

       

      p.P. (hors vols)

    7. Route vide dans un fjord de la péninsule de Snéfellsnes en Islande.

      à partir de

      3 334 €

       

      p.P. (hors vols)

    8. Fjord Kirkjufell en Islande, Europe

      à partir de

      2 100 €

       

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide Islande

    Quand voir des aurores boréales lors d'un voyage en Islande

    Guide de voyage

    Quand partir en Islande ?

    Diamond Beach à Jokulsarlon, Islande, avec des icebergs bleus qui fondent sur le sable noir.

    Guide de voyage

    Durée optimale d'un voyage en Islande

    Une épave d'avion dans l'immensité de l'Islande

    Conseils de voyage

    Top 22 des lieux d'intérêts en Islande en 2024