Plats locro et empanadas, cuisine traditionnelle argentine souvent consommée pour les fêtes nationales, comme la révolution du 25 mai et l'indépendance du 9 juillet.

Top 10 des spécialités culinaires d'Argentine

Quand les saveurs sud-américaines rencontrent l'ambiance italienne

    Argentine Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Argentine Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Amérique du Sud
    3. Argentine
    4. Top 10 des spécialités culinaires d'Argentine

    Que mange-t-on en Argentine ?

    En Argentine, la nourriture est souvent composée de beaucoup de viande, comme l'illustre l'asado, un repas convivial qui fait partie intégrante de la culture du pays. En dehors de ce dernier, l'Argentine a également de superbes spécialités, influencées par la cuisine indigène et européenne. Les immigrés italiens, en particulier, ont laissé une trace importante dans la cuisine Argentine.

    Melanie Rocco - Experte voyage Tourlane en Argentine
    Mélanie RoccoExperte Argentine chez Tourlane
    Un gaucho prépare un barbecue à la campagne

    Quelles sont les spécialités à goûter en Argentine ?

    1. Asado

    En Argentine, la nourriture est souvent riche en viande, l'élément central étant le barbecue argentin, l'asado. Diverses viandes peuvent être utilisées, qu'il s'agisse de bœuf, de porc, de côtelettes ou de saucisses.

    L'asado n'est pas seulement un mode de préparation de la viande, mais un véritable événement au cours duquel la viande est grillée pendant plusieurs heures sur un feu ouvert. L'assaisonnement se fait avec du sel et de la sauce chimichurri. En guise d'accompagnement, on trouve souvent une salade ou des pommes de terre.

    Asado, grillade traditionnelle en Argentine, viande rôtie cuite sur un gril vertical croisé

    2. Choripán

    Le sandwich à la saucisse (Choripán) est un plat de rue très populaire en Argentine. On le mange comme un snack, par exemple en regardant un match de football, ou comme entrée lors d'un asado.

    On y sert un chorizo grillé dans un pain croustillant, généralement accompagné d'une sauce verte aux herbes légèrement piquante, le chimichurri. Selon la province, on y ajoute volontiers d'autres ingrédients, comme des aubergines marinées ou des oignons caramélisés. Vous trouverez des stands de choripán à tous les coins de rue en Argentine.

    De haut en bas, vous voyez le sandwich argentin Choripan Hot Dog sur une planche à découper, assaisonné de salsa à la tomate et à l'oignon, de mayonnaise et de chimichurri.

    3. Carbonada

    Dans le nord du pays, le ragoût carbonada est l'une des spécialités principales. On y ajoute de nombreux légumes et fruits, comme par exemple des pommes de terre, des patates douces, du maïs, des carottes, des poivrons, des abricots secs, des raisins secs, des pêches, des poires ou des raisins. On y trouve également de la viande comme du bœuf, de l'agneau ou encore du lard.

    La carbonada est traditionnellement servie dans une citrouille évidée, préalablement placée sur le barbecue. En hiver, ce plat savoureux est parfait pour se réchauffer.

    Goulasch en cuisson libre

    4. Provoleta

    La Provoleta est un fromage argentin à pâte dure qui est typiquement consommé grillé en entrée ou servi en accompagnement. Le fromage grillé est assaisonné d'origan et de quelques flocons de piment séché. Il est ensuite souvent servi avec du pain et de la sauce chimichurri, parfois même avec un peu d'huile d'olive.

    Une fois grillé, le fromage est légèrement croustillant à l'extérieur et fondant à l'intérieur. La provoleta a été créée selon des influences italiennes : une variante du fromage provolone qui se marie parfaitement avec l'asado.

    Queso Fundido (fromage fondu) avec chorizo

    5. Empanadas

    Si les empanadas et autres raviolis similaires font partie intégrante de la cuisine de différents pays, ils sont particulièrement incontournables dans les repas en Argentine. Ils mesurent environ dix centimètres de long et ont la forme d'une demi-lune. Ils existent en version cuite ou frite.

    Il n'y a guère de limites à la garniture, si bien que presque chaque ville argentine possède sa propre empanada. Les empanadas salées sont fourrées avec des mélanges de viande ou de fromage, tandis que le dulce de leche est une garniture très appréciée pour les empanadas sucrées.

    Empanadas fraîchement cuites

    6. Locro

    Le locro est un plat classique des régions andines et était déjà un repas typique avant l'époque coloniale dans la région de l'actuelle Argentine. Les principaux ingrédients sont le maïs et la viande, le plus souvent du bœuf, de la viande séchée ou du chorizo. On y trouve aussi parfois des oignons, des haricots ou du potiron.

    Dans la province de Santiago del Estero, le quiquirimichi, une sauce rouge piquante à base de piment de Cayenne et de paprika, est servi en accompagnement. En Argentine, le locro est surtout associé à l'anniversaire de la révolution de mai, le 25 mai.

    Plat locro du nord et ingrédients typiques de la célébration des fêtes nationales en Argentine. Gastronomie traditionnelle

    7. Media Lunas

    Parmi les spécialités argentines, les Media Lunas sont l'équivalent du croissant français. On retrouve la forme en demi-lune très singulière de la viennoiserie, mais les Media Lunas sont généralement plus petits et plus sucrés.

    Ils sont disponibles sous forme de biscuits au beurre ou au saindoux, le premier étant encore un peu plus sucré, le second légèrement salé. La pâtisserie est recouverte d'un glaçage au sucre et, comme son modèle français, elle est généralement consommée au petit-déjeuner, accompagnée d'un café.

    Les Media Lunas argentins

    8. Alfajores

    Les alfajores font partie des desserts les plus populaires en Argentine. Bien qu'ils soient originaires d'Andalousie, ils se sont fait une place de choix dans la cuisine argentine depuis qu'ils ont été importés en Amérique du Sud.

    Ces biscuits à base de pâte brisée sont fourrés de mousse, de confiture ou de dulce de leche et parfois recouverts de chocolat ou de glaçage. Les Argentins apprécient les alfajores comme friandise à tout moment de la journée, si bien qu'on estime qu'ils en consomment près d'un milliard par an à travers le pays.

    Alfajores argentins traditionnels avec du dulce de leche et du sucre sur une table en bois.

    9. Milanesa

    La milanesa illustre une fois de plus l'influence européenne sur la nourriture en Argentine. Ce plat est en effet la version argentine d'une variante italienne de l'escalope. Une fine tranche de viande de veau ou de poulet est roulée dans de la mie de pain, puis cuite ou frite.

    La purée de pommes de terre ou les frites sont des accompagnements populaires. La milanesa a la napolitana caractérisée par une sauce tomate et fromage ou la milanesa a caballo accompagnée d'un œuf sont des variantes populaires de ce plat. Le 3 mai est d'ailleurs considéré en Argentine comme le jour de la milanesa.

    Milanesa a la Napolitana, Argentine Escalope de bœuf panée avec fromage mozzarella & sauce tomate

    10. Humita

    L'humita date de l'époque précolombienne et, en tant que plat typiquement andin, elle est surtout associée à la population indigène du nord du pays, notamment dans les provinces de Salta et de Jujuy.

    Pour préparer une humita, une bouillie de maïs affinée avec de la courge, des oignons, des épices et souvent du fromage est enveloppée dans une feuille de maïs puis cuite. Plat séculaire des indigènes d'Amérique du Sud, l'humita est également très connue dans les pays voisins, bien que sa préparation diffère d'une région à l'autre.

    Humita - plats traditionnels d'Amérique latine. Maïs et feuilles servis avec du fromage

    Nos itinéraires de voyage à personnaliser

    Vous avez besoin d'inspiration pour votre voyage en Argentine ? Laissez nos experts de voyage vous aider à créer un itinéraire sur mesure et découvrez la cuisine argentine ainsi que ses spécialités.

    1. Lions de mer sur une île du canal de Beagle, Terre de Feu, Argentine

      à partir de

      3 685 €

       

      p.P. (hors vols)

    2. Façade du Congrès national au coucher du soleil, Buenos Aires, Argentine

      à partir de

      3 087 €

       

      p.P. (hors vols)

    3. Un homme contemple la vue pittoresque du parc national Torres del Paine, Argentine.

      à partir de

      3 200 €

       

      p.P. (hors vols)

    4. Cactus nomenclatural du nord de l'Argentine.

      à partir de

      2 254 €

       

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide Argentine

    Le paysage de Patagonie avec le mont Fitz Roy en arrière-plan, Argentine.

    Guide de voyage

    Quand partir en Patagonie ?

    Lama en Argentine devant des montagnes

    Guide de voyage

    Quand partir en Argentine ?

    Panorama de route et de montagne avec le sommet du Fitz Roy dans le parc national Los Glaciares, Argentine

    Conseils de voyage

    Top 15 des lieux à visiter en Argentine en 2024