Réservation et annulation gratuites — Notrepromesse de voyage Tourlane!
Cerisiers en fleurs et Mont Fidji enneigé, Japon

Top 21 des attractions touristiques au Japon en 2022

Les meilleurs points forts et lieux à visiter avec des conseils d'initiés

    Partir

    Japon Voyage

    Inspiration

    Japon Voyage

    Inspiration

    1. Destinations
    2. Asie
    3. Japon
    4. Top 21 des attractions touristiques au Japon en 2022

    Notre recommandation d'experts

    « Un voyage au « pays du soleil levant » est avant tout une immersion dans un monde mêlant tradition et modernité. À Tokyo, vous verrez le carrefour le plus célèbre du monde ainsi que la gigantesque tour de télévision Skytree, tandis qu’à Kyoto, vous admirerez le complexe de temples Kiyomizu-dera. Vous découvrirez aussi une nature intacte au mont Fuji et vous pourrez vous relaxer sur les plages tropicales d'Ishigaki-jima. »

    Karan Malhotra, Expert de voyage chez Tourlane pour la Thaïlande et le Cambodge
    Karan MalhotraExpert Japon chez Tourlane
    Route éclairée la nuit, Japon

    Quelles sont les principales attractions touristiques du Japon ?

    Un voyage au Japon, le pays des contrastes, est une expérience inoubliable. Vous y découvrirez quelques-uns des majestueux lieux de culte, des grottes cachées, des villes futuristes, des sites historiques et des îles séduisantes. Votre séjour ne sera donc pas uniquement placé sous le signe de la détente, mais aussi celui de l'histoire. De magnifiques sites japonais tels que le palais impérial de Tokyo et le sanctuaire Fushimi Inari-Taisha vous offrent le meilleur de l'architecture et de la divinité. Vous pourrez vous promener sur le Chemin de la Philosophie le long du canal bordé de cerisiers à Kyoto, tandis que le mémorial de la Paix à Hiroshima commémore le lancement de la toute première bombe atomique par l'armée américaine.

    1. Quartier de Susukino à Sapporo

    Sapporo est la plus grande ville d'Hokkaido. En plus d'être le centre politique et économique du pays, la ville est connue pour ses attractions hivernales telles que le Festival de la neige, avec ses fascinantes sculptures de glace, et quelques stations de ski époustouflantes en périphérie. Le quartier de divertissement le plus animé de Sapporo est Susukino : ses panneaux lumineux éclairant les rues, ainsi que son abondance de bars izakaya, de clubs et de karaokés, attirent touristes et locaux. N'oubliez pas de goûter aux spécialités locales, comme la légendaire bière de Sapporo et les ramens miso de Sapporo.

    Quartier Susukino de nuit à Sapporo au Japon

    2. Complexe de temples Kiyomizu-dera

    Kiyomizu-dera est un complexe de temples fondé vers 780 après J.-C. sur le site de la chute d'eau d'Otowa, dans les collines de Kyoto. En 1994, il a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO comme faisant partie des monuments historiques de l'ancienne Kyoto. Kiyomizu-dera est connu pour sa pagode à trois étages et le hall principal de son temple, constitué d’une plateforme d'observation en bois d'où l'on peut voir la ville de Kyoto – un décor particulièrement magique au printemps et en automne. Le hall est soutenu par plus de 168 colonnes faites d'épais troncs d'arbres à 13 mètres de hauteur.

    Touristes marchant dans la rue sur le chemin du temple Kiyomizu

    3. Château d'Osaka

    Parmi les nombreux châteaux construits par les clans japonais, le château d'Osaka est le plus important de la région du Kansai. Cet édifice à l’architecture majestueuse a été construit en 1583 par Hideyoshi Toyotomi, l'un des plus grands samouraïs de l'histoire du Japon et responsable de l'unification du pays au 16ᵉ siècle. La construction a duré 3 ans et a nécessité plus de dix mille ouvriers. Le projet achevé s'étend sur 6 hectares et comprend cinq étages, y compris une base stable constituée de cubes de pierre. De nombreux touristes viennent non seulement pour le château lui-même, mais aussi pour le jardin pittoresque qui l'entoure.

    Château d'Osaka au bord de l'eau, Japon

    4. Carrefour de Shibuya

    Le carrefour de Shibuya à Tokyo est réputé pour être le carrefour le plus fréquenté du monde. Il se compose de 5 passages piétons permettant aux citadins d’aller et venir dans toutes les directions du carrefour. Aux heures les plus chargées de la journée, on estime que plus de 3 000 personnes traversent le carrefour en même temps sans se cogner, ce qui peut sembler incroyable. À quelques mètres de là se dresse le Shibuya Scramble Square, un immense complexe commercial doté d'une plateforme d'observation offrant une vue à 360 degrés sur le carrefour emblématique et le quartier branché de Shibuya, parsemé de gratte-ciel.

    Carrefour de Shibuya à Tokyo de nuit, Japon

    5. Chemin de la philosophie (Tetsugaku No Mich), Kyoto

    Le Chemin de la philosophie longe un canal de Kyoto bordé de centaines de cerisiers, ce qui en fait l'un des endroits les plus populaires de la ville pour le hanami (visite des cerisiers en fleurs). Long d'environ deux kilomètres, il commence près du Ginkakuji (pavillon d'argent) et se termine dans le quartier de Nanzenji. Le chemin doit son nom à Nishida Kitaro, l'un des plus célèbres philosophes du Japon, dont on dit qu'il y méditait sur en se rendant chaque jour à l'université de Kyoto. Le long du chemin se trouvent des restaurants et des cafés ainsi qu'une série de petits temples et sanctuaires.

    Le Chemin de la philosophie (Tetsugaku No Michi) au Japon en automne

    6. Mont Fuji, préfectures de Yamanashi et Shizuoka

    Haut de 3 776 mètres, l'emblématique mont Fuji est la plus haute montagne volcanique du Japon. Toujours actif, ce volcan stratifié fascine de nombreux visiteurs par sa beauté exceptionnelle. Vous pouvez admirer le sommet de loin ou vous lancer sur les captivants sentiers de randonnée pour explorer la nature environnante. Faites des barbecues et du camping dans les environs et profitez d'une multitude d'aventures en plein air comme le kayak ou les promenades en bateau sur les pittoresques lacs Fuji. L'hiver est la meilleure saison pour apercevoir la montagne enneigée, et particulièrement les mois de janvier et février.

    Érable rouge et bateau de pêche avec brume matinale en automne au Mont Fuji, Japon

    7. Tokyo Skytree, Tokyo

    Un autre symbole fort de Tokyo est la Tokyo Skytree, le plus haut bâtiment du Japon. Lorsque cette tour de télévision a été construite, elle était même le deuxième bâtiment le plus haut du monde avec une hauteur de 634 mètres. L'édifice comprend deux plateformes d'observation d'où l'on a une vue imprenable sur Tokyo, et c’est également l'un des rares endroits où l'on peut voir le mont Fuji depuis Tokyo. En outre, la tour abrite des magasins, des cafés, des restaurants, un aquarium, un planétarium, un musée et des boutiques de souvenirs que vous pouvez explorer lors de votre visite.

    Vue aérienne de Tokyo avec vue sur la Tokyo Skytree, Japon

    8. Minato Mirai 21, Yokohama

    Minato Mirai 21 est un quartier du centre de Yokohama, la deuxième plus grande ville du Japon. Le centre commercial et d'affaires de Yokohama, idéalement situé en bord de mer, offre une multitude d'attractions. Les visiteurs y trouveront des centres commerciaux, des hôtels, un centre de congrès, un parc d'attractions, un centre de loisirs avec des sources chaudes, des musées et des parcs. Visitez la Yokohama Landmark Tower, qui offre une vue spectaculaire sur la ville de Yokohama la nuit depuis sa plateforme d'observation située à 273 mètres de hauteur. La Yokohama Red Brick Warehouse, quant à lui, abrite de nombreux magasins et restaurants.

     Vue aérienne du quartier Minato Mirai 21 de Yokohama, Japon

    9. Sanctuaire Fushimi Inari-Taisha

    Une promenade à travers Kyoto, l'ancienne capitale, vous mènera à des sites historiques de renommée mondiale. L'un des principaux lieux d’intérêt est Fushimi Inari-Taisha, un sanctuaire shinto au pied du mont Inari. Devant chaque sanctuaire au Japon se trouve une porte torii. Mais les senbon torii (mille portes) du sanctuaire Fushimi Inari-Taisha, formant une sorte de tunnel vers un autre monde, constituent un spectacle vraiment époustouflant. Tôt le matin, il est possible d'y prendre de nombreuses photos sans être dérangé par la foule. Une balade sur le site est idéale pour apprécier le caractère mystérieux et sacré du sanctuaire.

    Statue de renard au sanctuaire Fushimi Inari Taisha, Japon

    10. Parc du Mémorial de la Paix d'Hiroshima, Hiroshima

    Le 6 août 1945, la vie d'Hiroshima et de ses habitants a changé à jamais lorsque la première bombe atomique au monde a été larguée sur la ville. Le parc du Mémorial de la Paix d'Hiroshima comprend une série de mémoriaux, de monuments et de musées dédiés à la commémoration de l'attaque et des victimes, mais aussi à l'histoire des attaques nucléaires et à la promotion de la paix dans le monde. Le dôme de la bombe atomique a été choisi comme monument à la paix. Il a été laissé presque exactement tel qu'il était après l'attaque, afin de rappeler la souffrance causée.

    Vue sur la pelouse devant le parc du Mémorial de la Paix d'Hiroshima

    11. Parc de Nara, Nara

    La ville historique de Nara abrite l'immense parc de Nara, ouvert en 1880. Le parc est également connu sous le nom de parc aux cerfs, car plus de 1 000 cerfs sika y vivent. Il s'étend sur une surface d'environ 502 hectares et comprend, outre le Musée national de Nara, une série de sites historiques tels que le temple Kofukuji et le temple Todaiji. Ce dernier abrite la statue du Grand Bouddha, la plus grande statue de bronze de Bouddha au monde. Au printemps, de nombreux visiteurs aiment venir se promener dans le parc pour y admirer la beauté des cerisiers en fleurs.

    Cerfs et cerisiers en fleurs à Nara au Japon

    12. Sanctuaire d'Itsukushima, île de Miyajima

    Le sanctuaire séculaire d'Itsukushima est à l'origine de la renommée et du nom de l'île, connue sous le nom de « Miyajima » (île des sanctuaires) grâce à son attraction principale. Le sanctuaire et sa porte torii sont uniques, car ils ont été construits au-dessus de l'eau et semblent flotter dans la mer à marée haute. Le complexe se compose d'une salle de prière, d'une salle principale et d'une scène de théâtre nô, reliées entre elles par des passerelles et soutenues par des piliers au-dessus de la mer. Au coucher du soleil, l'illumination des édifices emplit le lieu d'un esprit féerique.

    Chemin naturel devant la porte Torii dans une forêt dense, Japon

    13. Palais impérial de Tokyo, Tokyo

    L'actuel palais impérial se trouve sur l'ancien site du château d'Edo, un grand parc entouré de douves et de murs de pierre massifs, au centre de Tokyo. C'est la résidence de la famille impériale du Japon. Depuis le jardin national de Kokyogaien, les visiteurs peuvent voir les nijubashi, deux ponts qui forment un accès à l'enceinte intérieure du palais. Des visites guidées sont organisées dans l'enceinte du palais, mais exclusivement en extérieur, et il n'est pas possible de pénétrer dans les bâtiments. Les jardins orientaux, quant à eux, sont ouverts au public tout au long de l'année.

    Wasser und Brücke vor dem Kaiserpalast Tokio

    Plages d'Ishigaki-jima, Îles Yaeyama

    L'île d'Ishigaki est l'île principale des îles Yaeyama. Elle offre plusieurs belles plages pour prendre des bains de soleil et nager, ainsi que de bonnes opportunités de plongée en apnée et en bouteille dans les récifs coralliens environnants. Si vous faites de la plongée, ne manquez pas d'observer les célèbres raies manta de l'île, qui se rassemblent en grand nombre autour de Manta Scramble, près de la baie de Kabira. À l'intérieur d'Ishigaki, vous trouverez des forêts de palmiers, des montagnes couvertes de jungle où vous pourrez faire de la randonnée et camper, et des rivières bordées de mangroves qu'il est possible d'explorer en kayak.

    Lever de soleil sur la plage d'Okinawa, Japon

    Parc des singes de Jigokudani

    Le parc des singes de Jigokudani offre aux visiteurs l'expérience unique d'observer des singes sauvages se baigner dans une source chaude naturelle. Le parc, situé dans les forêts de la vallée de Jigokudani à Yamanouchi, est habité par des macaques japonais, également connus sous le nom de singes des neiges. Ces singes vivent en grands groupes sociaux et il est très amusant d'observer leurs interactions de près, ignorant presque totalement leurs hôtes humains. Bien que le parc soit ouvert toute l'année, les singes qui se baignent sont particulièrement photogéniques lorsque la région est recouverte de neige, généralement de décembre à mars.

    Des singes dans une source chaude sous la neige, Japon

    16. Île artistique de Naoshima

    Naoshima, située dans la mer intérieure de Seto, est réputée pour être une île artistique : avec ses musées et ses œuvres d'art colorées exposées en plein air un peu partout sur l'île, Naoshima est devenue la vitrine de l'art contemporain japonais. Les architectures anciennes et nouvelles de ses installations satisferont tous les amateurs d'art. Les plus connues d'entre elles sont les citrouilles géantes rouge et jaune de la célèbre artiste japonaise Yayoi Kusama. La citrouille rouge se trouve près du port de Miyanoura tandis que la jaune est à seulement 10 minutes en bus de là.

    Plage de Naoshima au bord de la mer, Japon

    17. Shirakawa-gō, Préfecture de Kagawa

    Le beau et paisible village de montagne de Shirakawa-gō, déclaré patrimoine culturel mondial par l'UNESCO, attire les visiteurs du monde entier. Il doit sa renommée au décor époustouflant créé par les maisons traditionnelles japonaises, gassho-zukur. Ces maisons se caractérisent par un style architectural unique, commepar exemple un toit de chaume abrupt qui les protègent des fortes chutes de neige en hiver. La découverte du village vous permettra de rencontrer la communauté locale, qui a su préserver le magnifique paysage et le style de vie traditionnel au fil des siècles. En hiver, Shirakawa-go se transforme en un paysage blanc merveilleux, entièrement recouvert de neige.

    Maisons historiques et cerisiers en fleurs à Shirakawa-gō, Japon

    18. Sanctuaire Nikkō Tōshō-gū, Préfecture de Tochigi

    Dans la paisible ville de Nikkō se trouve le Nikkō Tōshō-gū, un sanctuaire shinto mondialement connu dédié à Tokugawa Ieyasu. Il fut le premier shogun (chef des samouraïs) du shogunat Tokugawa, qui régna sur tout le pays pendant 260 ans à partir du début du 17e siècle. Tout comme d'autres sites historiques dans les environs de Nikkō, le sanctuaire est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous pouvez explorer son enceinte sacrée et ses magnifiques bâtiments, dont 8 trésors nationaux et 34 biens culturels importants. La cascade de Kegon, un autre lieu populaire, offre une expérience rafraîchissante dans un cadre naturel impressionnant.

    Lanternes en pierre au sanctuaire Toshogu, Japon

    19. Quartier de Dotonbori, Osaka

    Osaka, la troisième plus grande ville du Japon, vous attend avec son atmosphère animée unique, totalement différente de celle de Tokyo. Prenez le temps de flâner dans Dotonbori, un quartier du centre-ville très vivant dans lequel on trouve une multitude de magasins, restaurants, bars Izakaya, et d'innombrables possibilités de divertissement. L'emblématique pont Ebisubashi, qui enjambe le canal Dotonbori, est le spot idéal pour prendre des photos inoubliables avec les immenses panneaux publicitaires colorés en arrière-plan. Faites l'expérience incomparable d'une virée dans les bars Izakaya, qui proposent du saké japonais et une grande variété de spécialités locales telles que le takoyaki et l'okonomiyaki.

    Rue commerçante très éclairée à Osaka, Japon

    20. Ruines du château de Fukuoka, Fukuoka

    Les ruines du château de Fukuoka se situent sur une colline au cœur de la ville, dans le parc Maizuru. Ce château du 17e siècle est l'un des rares vestiges des somptueuses demeures de l'élite dirigeante japonaise de l'époque. Parmi les quelques bâtiments du château qui ont été conservés ou reconstruits, on trouve des portes et tours de guet ainsi que des parties du système de douves. La meilleure période pour visiter les ruines du château se situe entre fin mars et début avril, lorsque le parc se transforme en l'endroit le plus beau de la ville pour contempler les cerisiers en fleurs.

     Chemin à travers le parc des ruines du château de Fukuoka, Japon

    21. Tokyo Disneyland, Tokyo

    Cet immense parc à thème de 46 hectares est l'un des lieux incontournables de Tokyo, surtout si vous voyagez en famille avec des enfants. C'est le premier Disneyland à avoir ouvert ses portes en dehors des États-Unis en 1983 et il reste aujourd'hui encore l'une des principales attractions du Japon. Inspiré de Disneyland en Californie et de Magic Kingdom en Floride, Tokyo Disneyland se compose de sept zones thématiques et propose des décorations et des défilés saisonniers. En plus des innombrables manèges et plaisirs culinaires, vous pourrez faire l'expérience de Tokyo DisneySea, un parc aquatique adjacent tout aussi exubérant.

    Feux d'artifice à Disneyland la nuit, Japon

    Les autres articles du guide Japon

    Partir