Réservation et annulation gratuites — Notrepromesse de voyage Tourlane!
Singe agrafeur dans son habitat naturel Province de Loreto, Pérou

Top 22 des lieux à visiter au Pérou

Les sites incontournables et lieux à visiter avec des recommandations locales

    Partir

    Pérou Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Pérou Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Amérique du Sud
    3. Pérou
    4. Top 22 des lieux à visiter au Pérou

    L'avis de notre experte

    Faire un voyage au Pérou représente toujours une expérience inoubliable. Ainsi, il est conseillé de prendre le temps pour explorer ce pays d'Amérique du Sud. De la montagne arc-en-ciel colorée Vinicunca à l'oasis orientale de Huacachina, en passant par les mystérieuses géoglyphes de Nazca : le Pérou abrite un nombre impressionant de lieux incroyables à voir.

    Maria del Real, experte de voyage Chili et Pérou chez Tourlane
    Maria del RealExperte de voyage pour le Pérou
    L'experte de voyage Maria Del Real lors d'un trekking au Pérou

    Quels sont les principaux lieux d'intérêts du Pérou ?

    Entre les sites incas légendaires, les paysages naturels à couper le souffle et l'hospitalité des habitants, le Pérou séduit. En plus des incontournables lieux comme le Machu Picchu, le lac Titicaca et le Chemin Inca, le pays offre des villes animées comme Lima sa capitale, par exemple. En effet, avec sa vieille ville caractérisée par une architecture coloniale et le quartier d'artistes coloré de Barranco, celle-ci mérite une visite. Ou encore des endroits plus petits, comme la magnifique « ville blanche » d'Arequipa. Lors d'un voyage au Pérou, plongez dans le riche patrimoine culturel du pays et vivez un moment inoubliable dans l'empire des Incas.

    1. Machu Picchu

    La légendaire cité en ruines de Machu Picchu se trouve dans les Andes péruviennes. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983, elle fait également partie des « 7 nouvelles merveilles du monde » notamment pour la vue magnifique sur la vallée du Río Urubamba qu'offre ce lieu incontournable. Pendant longtemps, le Machu Picchu, construit au XVe siècle sur ordre du souverain Pachacuti Yupanqui, était caché sous une végétation dense. Ce n'est qu'au début du XIXe siècle que le chercheur américain Hiram Binghams a découvert les ruines mystérieuses au cours d'une expédition de l'université de Yale.

    Découvrir quand partir au Machu Picchu au Pérou

    2. Cuzco

    La ville était le centre de la culture inca, d'où sa traduction « nombril du monde ». L'ancienne capitale inca représente une destination populaire pour explorer la région et a beaucoup à offrir. En effet, dans les rues et sur les places de cette ville animée, vous serez immergé dans le mode de vie péruvien. Les sites les plus importants sont notamment la place principale Plaza de Armas, la cathédrale de Cuzco et l'église de La Compañía de Jesús. Et l'architecture coloniale que l'on trouve dans de grandes parties de la ville est également impressionnante.

    Statue de l'Inca Pachacutec sur la fontaine et l'église catholique de la Plaza de Armas, Cusco ou ville de Cuzco, Pérou

    3. Géoglyphes de Nazca

    De gigantesques images de grattage à perte de vue se trouvent dans la ville de Nazca, au sud du Pérou. C'est lors d'un vol uniquement que vous que pourrez vous émerveiller devant plus de 1 500 images étendues sur 500 km² lors d'un itinéraire de 3 semaines. Vous distinguerez des personnes, des animaux ainsi que des formes géométriques. Selon de nouvelles découvertes, leur formation remonte à l'époque de la culture Paracas, entre 800 et 200 avant J.-C. Près du site se trouve le musée Maria Reiche, dédié à la chercheuse allemande qui a consacré sa vie à la recherche des Scharrbilder.

    Désert de Nasca Pérou Amérique du Sud

    4. Oasis de Huacachina

    Un lac vert-bleu encadré de grands palmiers, d'eucalyptus et d'acacias, forme un merveilleux contraste avec le sable fin et blanc du désert péruvien. Le village de Huacachina, qui rappelle le conte des Mille et une nuits, était une ville thermale populaire dans les années 1940 notamment car l'eau du lac était réputée pour ses pouvoirs de guérison. Lors de la visite de Huacachina, ne négligez pas les plaisirs culinaires et entrez dans l'un des restaurants ou bars qui s'alignent le long de la promenade. Ils offrent d'ailleurs une vue magnifique sur la lagune.

    Magnifique oasis de Huacachina, entourée de dunes de sable, région d'Ica, Pérou

    5. Vinicunca (Montagne Arc-en-ciel)

    Depuis Cusco, une excursion au mont Vinicunca, également connu sous le nom de « montagne Arc-en-ciel », est l'une des activités les plus populaires à faire. Le surnom de la montagne n'est pas une coïncidence. En effet, sa surface colorée qui s'étend de façon linéaire et parallèle rappelle ce phénomène naturel. L'origine de la couche colorée qui s'est créé au cours de millions d'années provient de minéraux superposés. Sans aucun doute, c'est aussi l'un des endroits les plus photographiés lors d'un voyage au Pérou.

    Couleurs impressionnantes de la Vinicunca au Pérou

    6. Îles Ballestas et Paracas

    L'archipel des îles Ballestats situé au sud de Lima est accessible en bateau. Grâce à une incroyable richesse d'espèces comme des otaries, des pélicans, des pingouins ou encore des oiseaux, les îles sont également connues comme les « Galapagos des pauvres ». Depuis la côte ou pendant votre traversée, vous pourrez également apercevoir des dauphins. La Réserve Nationale de Paracas quant à elle est située sur le continent de Paracas, à peu près au niveau des îles. Elle abrite également une grande variété d'animaux sauvages.

    Otarie sur un rocher, Île de Ballestas, réserve nationale de faune près de Paracas, Pérou

    7. Vallée d'Urubamba

    La vallée d'Urubamba, également connue sous le nom de « vallée sacrée des Incas », est située entre les deux sites de Pisac et d'Ollantaytambo. À l'époque inca déjà, elle était importante pour l'approvisionnement en raison de sa fertilité et de son microclimat doux. Outre ce décor naturel incroyable, vous y trouverez de nombreux sites incas, dont les ruines de Pisac qui sont les plus importantes. Vous pourrez également plonger dans la culture péruvienne locale, flâner sur le marché dominical de Pisac et visiter la forteresse d'Ollantaytambo.

    Terrasses incas à Pisac, partie d'un village péruvien dans la Vallée sacrée au Pérou

    8. Sacsayhuamán

    À environ 3 km au-dessus du centre de Cusco se trouvent les ruines de Sacsayhuamán. Il s'agissait soit d'une forteresse, soit d'un ensemble de temples des Incas. Bien qu'il a été partiellement dévasté pendant la conquête espagnole, le site est étonnamment bien conservé à ce jour et donne tout de même une bonne idée de la période inca. Le site a été construit dans la seconde moitié du XVe siècle, en 70 ans. Plus de 20 000 personnes auraient travaillé à sa construction.

    Vue horizontale du Sacsayhuam, murs de pierre, au crépuscule d'une journée orageuse, près de Cuzco, Pérou

    9. Canyon de Colca

    Près de Chivay dans le sud du Pérou, la rivière Colca traverse un paysage rocheux intriguant. À certains endroits, les parois rocheuses mesurent 3 300 m, ce qui fait du canyon de Colca l'une des gorges les plus profondes de la planète. Pendant l'exploration de ce lieu fascinant, vous pourrez visiter des grottes avec des peintures murales. Et les sources d'eau chaude de la région volcanique invitent également à la baignade et la détente. Avec un peu de chance, vous apercevrez également les majestueux condors des Andes qui tournoient au-dessus du canyon.

    Vue panoramique de la profonde gorge de Colca, Pérou

    10. Le lac Titicaca

    Avec une superficie impressionnante de 8 288 km², le lac Titicaca situé sur le plateau de l'Altiplano est le plus haut plan d'eau navigable du monde. C'est également le plus grand lac d'eau douce d'Amérique du Sud, que le Pérou et la Bolivie se partagent. Le lac Titicaca et ses environs abritent également un nombre extraordinaire d'espèces. Le paysage aquatique est également connu pour ses îles flottantes, sur lesquelles vivait autrefois l'ethnie Urus, considérée comme éteinte depuis 1958. Aujourd'hui, la culture est perpétuée par leurs descendants.

    Vue sur le lac Titicaca depuis les hauteurs du village de Llachòn au Pérou

    11. Salcantay

    Située dans la région de Cusco à 6 264 m d'altitude, Salcantay est l'une des plus hautes montagnes des Andes péruviennes. Dérivé de « salka » et « quechua » qui veulent dire « sauvage » ou « non civilisé », son nom signifierait « montagne sauvage ». Autrefois, les Incas pensaient que la montagne avait un impact sur la végétation, la faune et la météo de la région. Aujourd'hui la divinité de la montagne est toujours vénérée par la population locale. En raison du changement climatique, on constate malheureusement chaque semaine la fonte du glacier puissant du Salcantay.

    Touriste assise sur une pierre sur un rocher d'une haute colline, admirant la beauté des environs lors d'une randonnée à Salkantay

    12. Région amazonienne

    La région amazonienne du Pérou offre un beau contraste avec les hauts plateaux andins. Les rivières de l'Amazone prennent notamment leur source dans les Andes péruviennes. De là, il forme alors un vaste réseau fluvial qui s'étend sur neuf États d'Amérique du Sud avant de se jeter dans l'océan Atlantique. Pour explorer l'Amazonie péruvienne, les villes d'Iquitos et de Puerto Maldonado sont de bons points de départ pour partir la randonnée dans la jungle dense. Vous pourrez également faire des excursions en bateau ou découvrir la forêt tropicale sous un nouvel angle lors d'un circuit au Pérou avec extension en Amazonie.

    Reflet d'un coucher de soleil sur une lagune du bassin de la forêt amazonienne, parc national de Yasuni.

    13. Moray

    Ce site inca est un plateau calcaire qui se trouve à environ 3 500 m au-dessus du niveau de la mer. Il est composé de plusieurs terrasses qui surplombent la Vallée sacrée des Incas. Moray servait en quelque sorte de centre de recherche agricole pour la culture inca et cette disposition a permis de créer un microclimat différent pour chacun des niveaux. L'approvisionnement en eau de l'usine peut également être clairement vu lors de la visite du site archéologique. De plus chaque année le premier dimanche d'août, c'est le festival Wata Qallariy, qui célèbre le début de l'année agricole.

    Moray, champs expérimentaux incas dans les Andes péruviennes près de Cuzco, Pérou. Amérique du Sud.

    14. Choquequirao

    Cette ville en ruines est située à plus de 3 000 m au-dessus du niveau de la mer, au pied de la chaîne de montagnes Salcantay. Le site inca également connu comme la « sœur de Machu Picchu » en raison de similitudes dans la structure et l'architecture, n'a été que partiellement fouillé. Il a également été construit sous forme des terrasses, une construction typique des Incas. Choquequirao a probablement été construit au XVe siècle, sous le règne de l'Inca Pachacútec. De nombreux bâtiments sont remarquablement bien conservés et les sommets enneigés qui l'entourent constituent une toile de fond impressionnante.

    Choquequirao ruines perdues, isolées, spectaculaires les ruines incas près de Cuzco, Pérou

    15. Sillustani

    Près du lac Titicaca, dans la province de Puno, se trouve la mystérieuse tombe de Sillustani. L'histoire de ces édifices en forme de tour (appelés chullpas) remonte au VIe siècle. Ils ont été construits sous les Colla et peuvent atteindre jusqu'à 12 m de haut. Le culte des morts était un élément important de la culture aymara. En effet les familles, probablement limitées à la noblesse, étaient enterrées avec de la nourriture et des effets personnels. La nature environnate vaut également la peine d'être vue, notamment grâce à la proximité de la rive du lac Umayo.

    Sillustani est un site funéraire pré-inca situé sur les rives du lac Umayo, près de Puno au Pérou.

    16. Parc national de Manú

    Situé au nord-est de Cusco dans la région amazonienne, il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO grâce à son extraordinaire biodiversité. Des forêts pluviales verdoyantes aux hauts plateaux andins semblables à des steppes, le parc, à travers lequel serpente le Rio Mané, s'étend sur près de 19 000 km². De nombreux animaux sont originaires du parc comme les aras bleus, les singes laineux et singes-araignées, les loutres géantes, les jaguars ou encore le tapirset ainsi qu'environ 1 000 autres espèces d'oiseaux différentes. De plus, les peuples indigènes qui vivent ici préservent leur vie traditionnelle.

    Famille de capybaras sur les rives de la forêt amazonienne dans le parc national de Manu, Pérou

    17. Lima

    La capitale du Pérou se situe entre la côte du Pacifique et les contreforts des Andes. En vous promenant dans le centre historique, vous pourrez plonger dans le passé colonial du pays. Nombre des magnifiques bâtiments de la vieille ville, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, datent du XVIe siècle. Lors de vos vacances à Lima, ne manquez pas la Plaza de Armas, le cœur de la ville, la cathédrale de Lima ou encore le quartier bohème animé de Barranco. Toutefois, sachez que d'autres régions du Pérou regorgent également d'art et de culture

    Vue aérienne de la place Saint-Martin à Lima, Pérou

    18. Salinas de Maras

    Ces terrasses étendues à perte de vue sont incrustées dans la Vallée sacrée des Incas. Il s'agit de l'exploitation de sel la plus haute du monde. Ce lieu fascine également par son contraste entre le blanc et le paysage montagneux vert foncé. On suppose qu'elles ont été formées avant la période inca. Depuis lors, le sel est extrait une fois que l'eau salée, provenant d'un écoulement naturel de la rivière souterraine, s'évapore. Ce que l'on appelle « l'or des Incas » est encore utilisé aujourd'hui comme source de revenus pour les cultivateurs de sel de Maras.

    Terrasses anciennes dans les montagnes andines du Pérou, Maras.

    19. Trujillo

    Elle est également connue comme la capitale culturelle du Pérou. Cette ville de plus de 300 000 habitants, doit son nom à ses nombreux et magnifiques bâtiments de l'époque coloniale. Trujillo est située dans le nord du pays près du Pacifique, et a fait naître plus de poètes et de penseurs que toute autre ville péruvienne. En plus de l'impressionnante architecture coloniale, une excursion sur le site de fouilles archéologiques de Chan, autrefois la capitale de l'empire précolombien Chimú, vaut également la peine. Cette ville en argile est ornée de motifs géométriques, d'animaux et de symboles de la nature.

    Place principale (Plaza de Armas) et cathédrale - Trujillo, Pérou

    20. Chiclayo

    Depuis Trujillo, remontez le long de la côte Pacifique et vous atteindrez la ville de Chiclayo. Bien que celle-ci possède de nombreux surnoms, notamment « Ville de l'amitié » et « Perle du Nord ». Elle est également appelée la « meilleure Lima » du fait qu'elle soit plus petite et moins fréquentée. Grâce à son centre animé, ses nombreux restaurants et sa vie nocturne, on ne s'y s'ennuie pas. La région offre également quelques trésors historiques, comme les plus anciennes peintures murales qui ont été trouvées en Amérique du Sud et du Nord à ce jour.

    Bateau de pêche typique Caballitos sur la plage de Pimentel, Chiclayo, Pérou

    21. Cordillera Blanca

    La Cordillera Blanca est située dans le nord des Andes. Étendue sur une longueur impressionnante de 180 km, elle compte plus de 50 montagnes mesurant plus de 5 700 m de haut. Ainsi, c'est la plus haute chaîne de montagnes du continent américain et la deuxième plus haute de la planète. Grâce aux nombreux sentiers de randonnées qui sillonnent ce paysage majestueux, il s'agit d'un véritable paradis pour les amateurs de trekking. Le point de départ des randonnées se fait généralement la ville de Huaraz, située à l'extrémité sud-ouest de la Cordillera Blanca.

    Paysage naturel dans le lac Paron avec de magnifiques eaux turquoises, Cordillera Blanca, montagnes péruviennes, Amérique du Sud

    22. Arequipa

    La « ville blanche » située à une altitude de plus de 2 000 m dans les Andes, est entourée par un décor impressionnant. En effet en plus des petites baies et des plages, des pics enneigés et des volcans s'élèvent dans le ciel. Arequipa est surnommée ainsi en raison de ses nombreux bâtiments en tuf volcanique de couleur claire. Lors d'une promenade dans le centre historique, déclaré patrimoine mondial par l'UNESCO, vous découvrirez de nombreux bâtiments coloniaux. Les sites les plus importants sont notamment la Plaza de Armas, la puissante cathédrale ou encore le monastère de Santa Catalina.

    Vue de la ville d'Arequipa avec la cathédrale catholique et la place principale Plaza de Armas dans les Andes péruviennes.

    Nos voyages et circuits les plus populaires

    Ruines impressionnantes, paysages stupéfiants ou villes vibrantes - nous vous donnons les meilleures recommandations pour vos vacances au Pérou. Créez votre voyage personnalisé avec nos experts en voyages !

    1. Femme dans la nature lors d'une randonnée dans le paysage montagneux du Machu Picchu Trail

      à partir de

      2 847 €

      p.P. (hors vols)

    2. Pérou, Cuzco, Moray

      à partir de

      2 674 €

      p.P. (hors vols)

    3. Femmes péruviennes en tenue nationale avec vue sur la vallée sacrée des Andes

      à partir de

      2 635 €

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide Pérou

    Découvrez la meilleure période pour voyager au Pérou

    Guide de voyage

    Quand partir au Pérou ?

    Paillasse en bord de plage, Huanchaco Plage au Pérou

    Guide de voyage

    Les 25 plus belles plages du Pérou en 2022

    Une femme faisant du trekking avec le mont Yerupaja en arrière-plan, Andes, Pérou.

    Guide de voyage

    Prix d'un voyage au Pérou

    Partir