Délicieux gâteau Pavlova meringué décoré de framboises et de cerises fraîches.

Top 10 des spécialités de Nouvelle-Zélande

Découvrez la diversité de la cuisine néo-zélandaise

    Nouvelle-Zélande Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    Nouvelle-Zélande Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Océanie
    3. Nouvelle-Zélande
    4. Top 10 des spécialités de Nouvelle-Zélande

    Que mange-t-on en Nouvelle-Zélande ?

    La cuisine néo-zélandaise se caractérise par des ingrédients frais et diversifiés. De nombreuses spécialités sont issues des techniques culinaires traditionnelles des Maoris, d'autres ont été importées de Grande-Bretagne et développées ici. Le nombre de desserts originaires de Nouvelle-Zélande est également remarquable.

    Deborah Clauss - Experte de voyage Espagne et Grèce chez Tourlane
    Deborah ClaussExperte Nouvelle-Zélande chez Tourlane
    Manger, boire et s'amuser en Nouvelle-Zélande

    Que faut-il absolument goûter en Nouvelle-Zélande ?

    1. Hāngī

    La manière la plus traditionnelle de préparer les repas en Nouvelle-Zélande est le Hāngī. Depuis plus de 2000 ans, les Maoris font cuire des aliments sur des pierres chaudes dans un trou creusé à même le sol.

    Des pièces de viande entières, mais aussi des légumes, sont ainsi cuits pendant plusieurs heures, enveloppés dans des feuilles, afin de leur conférer un goût caractéristique. De nos jours, le Hāngī n'est généralement utilisé que pour des événements particuliers, mais il existe des événements pour les touristes, à ne pas manquer lors d'un voyage.

    Hāngī, plat typique de Nouvelle-Zélande.

    2. Pavlova

    La pavlova est considérée comme un plat national en Nouvelle-Zélande, bien que l'Australie revendique également son invention. Les premières recettes sont apparues dans les livres de recettes des deux pays dans les années 1920. Le gâteau consiste en une meringue cuite au four et recouverte de crème fouettée et de fruits.

    Le fruit de la passion est traditionnellement utilisé, mais les fraises et les kiwis sont également appréciés. La pavlova est un dessert incontournable dans de nombreux foyers néo-zélandais, en particulier lors des repas de Noël.

    Le plat national néo-zélandais, la pavlova, un dessert meringué recouvert de fruits

    3. Boil Up

    En Nouvelle-Zélande, le boil up est l'une des spécialités des Maoris. Il a été développé dans la seconde moitié du 19e siècle, après que les Maoris eurent adopté de nouveaux ustensiles de cuisine et ingrédients au contact des colons européens.

    La viande et les os sont cuits dans une marmite avec des légumes comme le puha, le cresson de fontaine, le chou, les patates douces ou les pommes de terre. Les boulettes de farine, appelées doughboys, sont également essentielles et sont ajoutées en dernier.

    Boil Up, plat typique de Nouvelle-Zélande.

    4. Rēwena

    Le Rēwena est un pain au levain typique de la Nouvelle-Zélande, qui fait partie de la culture maorie où il symbolise le statut, la richesse et la généalogie. Il est fermenté sur une base spéciale de pommes de terre.

    Ce ferment, appelé bug, est souvent transmis de génération en génération dans les familles maories. Comparé à de nombreux autres pains au levain, le Rēwena se distingue par son goût légèrement sucré. Il est généralement consommé chaud avec du beurre, du miel ou de la confiture, souvent en accompagnement de soupes et de ragoûts.

    Rēwena, plat typique de Nouvelle-Zélande.

    5. Hokey Pokey

    Le Hokey Pokey est une crème glacée néo-zélandaise. Ce dessert est souvent cité comme exemple de kiwiana, un terme désignant des objets qui représentent la Nouvelle-Zélande et contribuent au sentiment national.

    En Nouvelle-Zélande, le caramel honeycomb est appelé Hokey Pokey depuis la fin du 19e siècle, et la glace correspondante a été créée au milieu du 20e siècle. Il s'agit d'une glace à la vanille dans laquelle sont mélangés de nombreux petits morceaux croustillants de caramel honeycomb. Elle est souvent servie avec un nappage sucré.

    Hokey Pokey, plat typique de la Nouvelle-Zélande.

    6. Biscuit afghan

    Parmi les desserts emblématiques de la Nouvelle-Zélande, le biscuit afghan tient une place toute particulière. Les premières recettes sont apparues dans des journaux néo-zélandais datant de 1934. Le biscuit est fabriqué à partir de cornflakes broyés, de beurre, de poudre de cacao et de sucre.

    Le nappage habituel consiste en un glaçage au chocolat et une demi noix, parfois accompagné d'une amande. Le contraste entre la texture crémeuse qui fond en bouche et les cornflakes croustillants est ce qui rend les biscuits afghans si incontournables pour tous les gourmets.

    Biscuits afghans, dessert typique de Nouvelle-Zélande.

    7. Biscuit Anzac

    Le biscuit Anzac est une autre spécialité qui a sa place dans le paysage culinaire néo-zélandais. Comme pour la pavlova, il n'est pas évident de savoir si le pays d'origine est la Nouvelle-Zélande ou l'Australie.

    Il a gagné en popularité pendant la Première Guerre mondiale, raison pour laquelle il porte le nom du corps d'armée australien et néo-zélandais de l'époque. On raconte qu'à l'époque, les femmes envoyaient volontiers les biscuits aux troupes stationnées en Europe en raison de leur longue durée de conservation. Le biscuit dur est fabriqué à partir d'une pâte de flocons d'avoine et de noix de coco râpée.

    Biscuit Anzac, biscuit typique de Nouvelle-Zélande.

    8. Cheese Roll

    Le Cheese Roll est la version néo-zélandaise du Rarebit gallois. Il est originaire de la région la plus méridionale de la Nouvelle-Zélande, raison pour laquelle le Cheese Roll est parfois appelé Southern Sushi, en guise de clin d'œil.

    Pour ce faire, le pain blanc est saupoudré de fromage râpé, roulé et grillé. On y ajoute parfois d'autres ingrédients comme des oignons, de la sauce Worcestershire ou, plus rarement, de l'ananas ou du maïs. Le Cheese Roll est de préférence consommé à peine sorti du four et chaud, ce qui en fait un snack savoureux en hiver.

    Cheese Roll, un plat typique de Nouvelle-Zélande.

    9. Lolly Cake

    Et un autre dessert ! Le Lolly Cake est particulièrement apprécié pour les anniversaires. En Nouvelle-Zélande, le mot lolly est utilisé pour désigner un large éventail de friandises. Dans ce cas, il fait généralement référence aux Fruit Puffs, une sorte de guimauve solide et fruitée, qui est ici l'ingrédient principal.

    Les Fruit Puffs sont mélangés à du beurre, du lait et des biscuits broyés. Cette pâte est ensuite roulée dans de la noix de coco et n'est pas cuite, mais simplement placée au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle durcisse.

    Lolly Cake, dessert typique de Nouvelle-Zélande.

    10. Meat Pie

    Si la Meat Pie (tourte à la viande) est originaire de la cuisine britannique, certaines variantes sont si populaires en Nouvelle-Zélande qu'elles font pratiquement partie intégrante de l'identité nationale.

    On retrouve surtout sa version plus petite et pratique, que l'on mange volontiers sur le pouce dans les rues de Nouvelle-Zélande. L'éventail des garnitures que l'on trouve dans les boulangeries et les cafés néo-zélandais est presque infini. La meilleure tourte à la viande du pays est d'ailleurs élue chaque année lors d'une cérémonie avec remise de prix.

    Meat Pie, plat typique de Nouvelle-Zélande.

    Nos circuits et itinéraires les plus populaires

    Vous avez besoin d'inspiration pour votre voyage en Nouvelle-Zélande ? Demandez à nos experts de voyage de vous aider à planifier votre itinéraire sur mesure et découvrez ainsi la cuisine néo-zélandaise et ses spécialités.

    1. Vue panoramique d'une route longeant le paysage naturel de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande

      à partir de

      3 899 €

       

      p.P. (hors vols)

    2. Magnifique photo prise depuis une route en direction du Mont Cook. Une des attractions naturelles incontournables à découvrir pendant votre circuit en Nouvelle-Zélande.

      à partir de

      2 974 €

       

      p.P. (hors vols)

    3. Vue sur le lac de Te Anau au coucher du soleil, sur l'ile du sud, en Nouvelle-Zélande.

      à partir de

      1 690 €

       

      p.P. (hors vols)

    4. Sentier de randonné en bois vers le glacier du parc national du Mont Cook, île du Sud, Nouvelle-Zélande

      à partir de

      2 800 €

       

      p.P. (hors vols)

    5. Geyser bleu turquoise  entouré de végétation et sable blanc, dans un des parcs nationaux de la région de Rotorua, sur l'ile du nord en Nouvelle-Zélande.

      à partir de

      2 850 €

       

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide Nouvelle-Zélande

    Vue panoramique sur un paysage naturel dans le sud de l'île de Nouvelle-Zélande.

    Guide de voyage

    Quand partir en Nouvelle-Zélande ?

    Vue sur le lac Wanaka et le parc national Aspiring, Nouvelle-Zélande.

    Guide de voyage

    Durée optimale d'un voyage en Nouvelle-Zélande

    Vue panoramique d'une plage dans le parc national d'Abel Tasman, Nouvelle-Zélande

    Guide de voyage

    Les 15 plus belles plages de Nouvelle-Zélande en 2024