Réservation et annulation gratuites — Notrepromesse de voyage Tourlane!
Condor dans les Andes, Colombie

Les 20 plus beaux sites touristiques de Colombie

Les sites incontournables et lieux à visiter avec des recommandations locales

    Planifier votre voyage
    1. Destinations
    2. Amérique du Sud
    3. Colombie
    4. Les 20 plus beaux sites touristiques de Colombie

    L'avis de notre experte

    En Colombie, vous découvrirez à la fois les sommets enneigés des Andes, la jungle tropicale de l'Amazonie, les côtes turquoise des Caraïbes ainsi que deux déserts arides. De nombreux points forts vous y attendent : depuis la magique Carthagène, à la ville animée de Medellin, aux paisibles villes coloniales de Salento et Mompox. En outre, sachez que les colombiens font partis des habitants les plus accueillants au monde.

    Experte de voyage Georgia Humphries
    Georgia HumphriesExperte de voyage pour la Colombie
    Beau coucher de soleil sur Carthagène, Colombie

    Quels sont les points forts d'un voyage en Colombie ?

    La Colombie, avec ses trois grands sommets andins et son paysage diversifié, qui va de forêts tropicales brumeuses à de vastes pampas, est l'une des destinations de voyage les plus prisées d'Amérique du Sud. Entre les eaux bleues du parc national de Tayrona, la superbe vallée de Cocora, les ruines de San Agustín ou encore les métropoles animées de Medellin et Carthagène, la Colombie regorge de sites spectaculaires. Consultez notre sélection des 20 sites incontournables à visiter lors d'un circuit en Colombie.

    1. Caño Cristales

    Caño Cristales, située dans le parc national Serranía de la Macarena, vaut la peine d'être visité en toute saison. Toutefois, la période entre juillet et novembre, lorsque la floraison d'algues transforme la rivière en un arc-en-ciel de couleurs, est particulièrement impressionnante. Ce phénomène naturel unique à Caño Cristales, surnommée la « rivière aux cinq couleurs », offre un spectacle d'une grande beauté aux voyageurs. En outre, sur le cours de la rivière, long de 100 kilomètres, vous découvrirez également des piscines naturelles et des cascades. Notez que La Macarena, point de départ des excursions vers Caño Cristales, n'est accessible que par avion depuis Bogotá ou Villavicencio.

    Rivière à cinq couleurs au centre de la Colombie dans la région du Meta

    2. Medellín

    Medellín, deuxième plus grande ville de Colombie, est particulièrement appréciée pour son climat agréable, son festival des fleurs et son ambiance métropolitaine. Une multitude de sites incontournables et d'activités uniques vous attendent dans la ville et ses alentours ! Commencez votre séjour à Medellín par la place Botero, dans la vieille ville, puis visitez El Poblado, la commune branchée, où vous découvrirez des lieux animés, de nombreuses boutiques ainsi que la plupart des hôtels. Dans la ville voisine de Guatapé, vous découvrirez un rocher de 200 mètres de haut d'où vous pourrez profiter de la « meilleure vue au monde » après avoir gravi les 700 marches qui mènent au sommet.

    Vue panoramique sur le lac Penol et la fameuse pierre Guatape Colombie

    3. Cali

    Santiago de Cali, abrégée Cali, est la ville idéale pour un city-break colombien avant de partir à la découverte des plantations de café et de la nature sauvage de la cordillère Occidentale. La vie des habiants de cette ville de deux millions d'habitants, située au milieu de la vallée du Cauca, est rythmée par la salsa. Profitez de votre séjour à Cali pour flâner dans les magnifiques églises espagnoles préservées du centre colonial, admirer l'église de style gothique La Ermita, ou partir sur les hauteurs du Cerro de las Tres Cruces et profiter d'un superbe panorama sur la ville.

    Montagne des Trois Croix (Cerro de Las Tres Cruces) et vue de la ville de Cali - Cali, Colombie

    4. Amazonie colombienne

    La forêt amazonienne est un immense écosystème qui couvre une grande partie du Pérou, du Brésil et de la Colombie. Un circuit dans la forêt amazonienne de Colombie est une expérience unique durant laquelle vous aurez notamment l'occasion de rencontrer des locaux qui vivent en harmonie avec la nature, sans électricité ni eau courante. Promenez-vous longuement dans la forêt amazonienne, faites diverses excursions en bateau et partez même pêcher des piranhas ! Nos experts de voyage vous recommandent également une visite sur l'île des singes (« Isla de los Micos »), une île fluviale de l'Amazone où de nombreux singes vivent en liberté.

    Deux saïmiris à tête de mort dans la forêt amazonienne près de Leticia, Colombie

    5. Carthagène des Indes

    La ville de Carthagène, joyau de la côte caraïbe colombienne, est l'une des destinations coloniales les mieux conservées de toute l'Amérique du Sud. Cela est dû au fait que pour protéger ses habitants des attaques de pirates, la ville a érigé un mur à la fin du 16e siècle. Ce mur à l'architecture colorée, encore debout aujourd'hui, est considéré comme l'emblème de la ville. En outre, la muraille de Carthagène est complétée par des bastions construits pour se protéger des invasions britanniques et françaises. Lors de votre séjour à Carthagène, promenez-vous autour des fortifications et le long de la muraille, et admirez les superbes bâtiments coloniaux de la ville.

    Vue sur la vieille ville et les nouveaux bâtiments de Carthagène en Colombie

    6. Parc national naturel de Tayrona

    Le parc national de Tayrona, territoire sacré pour la communauté indigène locale, abrite quelques-unes des plus belles plages de Colombie. Célèbre pour ses lagunes côtières cristallines et ses criques ombragées et entourées de palmiers, le parc national a pour toile de fond les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta avec ses collines couvertes de forêts pluviales. Nos experts vous recommandent de pratiquer la plongée en apnée dans les zones protégées des plages de Cabo San Juan et de La Piscina. Toutefois, ces plages sont très populaires auprès des voyageurs, partez donc plutôt hors saison touristique pour éviter la foule.

    Lever de soleil à Cabo San Juan dans le parc national de Tayrona en Colombie

    7. Cathédrale de sel de Zipaquirá

    La cathédrale de sel de Zipaquirá, située à proximité de Bogotá, est une église souterraine qui se trouve dans une galerie minière. Cette église a été construite en 1816 comme lieu de prière par les mineurs eux-mêmes. Un sentier permet aux visiteurs de parcourir le chemin de croix de Jésus en 14 étapes avant d'arriver à l'immense cathédrale de sel, qui peut accueillir jusqu'à 3000 personnes. Ce chemin menant à la cathédrale est baigné d'une lumière mystique et des statues d'anges géantes et des croix de pierre ornent les différents couloirs de la grotte, reproduisant de manière imagée divers passages de la Bible.

    Cathédrale dans les mines de sel à l'extérieur de Bogota Colombie

    8. La Cité Perdue (Ciudad Perdida)

    La randonnée la plus populaire de Colombie est sans doute celle qui mène à la Ciudad Perdida, une cité perdue au fin fond de la Sierra Nevada de Santa Marta, redécouverte dans les années 1970. Construite par les Indiens Tayrona entre le 8e et le 14e siècle, ce lieu est considérée comme l'une des plus grandes cités précolombiennes jamais découvertes en Amérique. Une randonnée très éprouvante d'une durée de quatre à six jours sur 44 kilomètres à travers la forêt tropicale vous mènera à la Cité Perdue. Vous y serez récompensés par de splendides panoramas sur la jungle environnante et aurez la possibilité de vous baigner dans de magnifiques rivières.

    Paysage autour de la ville perdue de Ciudad Perdida en Colombie

    9. Vallée de Cocora

    La vallée de Cocora est située dans ce qu'on appelle « le triangle du café » en Colombie. Cette vallée infinie, idéale pour les randonnées à pied et à cheval, abrite des palmiers à cire, l'arbre national de la Colombie. Ces gigantesques palmiers à cire colombien, les plus hauts palmiers au monde, s'élèvent haut dans le ciel de la vallée de Cocora. En outre, cette vallée à la faune et la flore fascinantes est l'endroit idéal pour un pique-nique. Une multitude d'espèces animales y ont élu domicile ; des pumas aux colibris, en passant par les vaches qui s'y promènent en liberté.

    Vallée de Cocora près de Salento en Colombie

    10. Salento

    La petite ville coloniale de Salento, dont l'activité principale est la culture du café, est considérée comme la porte d'entrée de la vallée de Cocora. La ville, qui abrite de nombreuses plantations de café, est l'endroit idéal pour découvrir le processus de production du fameux café colombien. On trouve également à Salento de nombreux produits artisanaux fabriqués par les habitants, ainsi que de délicieuses spécialités culinaires produites localement. Du parapente aux randonnées, en passant par l'équitation, vous pourrez aussi y pratiquer de nombreuses activités. Toute la ville de Salento peut se parcourir à pied, et outre les fincas de café, de nombreux lieux cachés sont à découvrir.

    Beau balcon traditionnel en bois des zones rurales de Colombie, décoré de plantes à fleurs dans la petite ville de Salento, dans la région de Quindio en Colombie

    11. Bogotá

    Bogotá, capitale animée de la Colombie, est marquée par l'histoire et abrite ainsi de nombreux musées. La ville de Bogotá est le parfait mélange entre l'ancien et le moderne : vous y découvrirez le quartier de La Candelaria, avec ses rues coloniales colorées, ainsi que la place Bolivar, qui donne aux voyageurs un aperçu du développement de la ville. Au sommet de la montagne Monserrate, à proximité directe de la ville, se trouve une magnifique église à laquelle on peut accéder via un téléphérique, en train ou bien par un chemin pédestre escarpé. Située à 3 152 mètres d'altitude, la montagne offre un panorama incroyable sur Bogotá et ses environs.

    Vue sur la ville de Bogota et sur l'église de Monserrate en Colombie

    12. Côte Pacifique

    Les immenses forêts profondes ayant rendu difficile la commercialisation de la région, la côte Pacifique colombienne est en grande partie inhabitée. Toutefois, c'est justement pour cette que nos experts considèrent que c'est un endroit formidable à visiter. Sachez que la côte Pacifique abrite certaines espèces sauvages menacées de Colombie, notamment des oiseaux. En outre, les baleines passent également par la côte en période de migration, ce qui en fait l'endroit idéal pour les observer, ainsi que d'autres animaux marins. Cette région possède également quelques-uns des meilleurs spots de surf au monde, dont certains sont situés dans des endroits isolés accessibles uniquement par bateau, comme la ville balnéaire de El Valle.

    Côte Pacifique El Valle, Colombie

    13. Palomino

    Palomino est une charmante petite station balnéaire colombienne située sur la côte nord des Caraïbes, à proximité du parc national de Tayrona. Ses belles plages de sable blanc sont entourées par les montagnes enneigées de la Sierra Nevada de Santa Marta, ce qui rend le paysage de cette région unique. Sur la plage de Palomino, vous découvrirez deux rivières d'eau douce qui s'écoulent du haut des montagnes jusqu'à la mer et qui se prêtent parfaitement au tubing. Pour les voyageurs qui ne connaissent pas, le tubing en eaux vives est une nouvelle activité tendance qui consiste à descendre les rivières à toute vitesse à bord d'un pneu gonflable spécialement adapté.

    Chemin à travers une forêt de palmiers vers la plage à Palomino, Colombie

    14. Péninsule de La Guajira

    Les aventuriers doivent absolument partir à la découverte de la péninsule de La Guajira, avec sa mer agitée, ses déserts arides et ses centaines d'espèces d'oiseaux, des paisibles pélicans aux flamants élégants, en passant par des aigles sauvages. Situé à l'extrémité nord de la Colombie et même de l'Amérique du Sud, les étendues infinies du désert de La Guajira abritent depuis longtemps des tribus indigènes. Ce rude paysage désertique abrite notamment la tribu colombienne Wayuu, qui vit dans cette région sablonneuse et orangée, qui contraste fortement avec la mer turquoise des Caraïbes. En outre, La Guajira est l'endroit idéal en Colombie pour faire du sandboard, de la planche à voile ou du kitesurf.

    Le soleil se lève sur la baie de Punta Gallinas à La Guajira, en Colombie.

    15. Leticia

    La petite ville frontalière de Leticia est la capitale de l'immense bassin amazonien. Située exactement là où la Colombie rejoint le Pérou et le Brésil, sur les rives de l'immense Amazone, Leticia est le point de départ idéal pour les randonnées, les safaris dédiés à l'observation d'animaux sauvages ou l'écotourisme en Amazonie. Vous aurez également l'occasion d'en apprendre plus sur les tribus indigènes qui y vivent. Pour vous y rendre, la seule option est de prendre l'avion depuis Bogotá. Ensuite, vous pourrez continuer en bateau, soit en amont vers la ville d'Iquitos au Pérou, soit en aval vers la ville de Manaus au Brésil.

    Bateau sur l'Amazone près de Leticia, Amazonie, Colombie

    16. Île de la Providence (Isla de Providencia)

    Située au coeur des Caraïbes, Isla de Providencia ( « Île de la Providence ») surprend les voyageurs qui y viennent pour la première fois. En effet, les locaux parlent un mélange de créole et d'anglais, au lieu de l'espagnol que l'on retrouve généralement en Colombie, et l'île est située bien plus proche du Nicaragua que de la Colombie elle-même. En outre, Providencia est le joyau de la réserve de biosphère Seaflower, protégée par l'UNESCO, qui regroupe l'une des plus grandes variétés d'espèces marines au monde. Pour atteindre l'île, il vous faudra prendre l'avion jusqu'à l'île de San Andrés, puis faire une croisière en catamaran d'environ 3 heures jusqu'à Providencia.

    Étoiles de mer dans les eaux des Caraïbes, Providencia, Colombie

    17. Mompox

    Les amateurs de l'œuvre littéraire de Gabriel García Márquez et de son « réalisme magique » tomberont sous le charme de l'atmosphère de Mompox. Autrefois une ville prospère sur la route commerciale entre les Andes et la côte Caraïbe, Mompox est désormais célèbre en tant que lieu où Simón Bolívar « El liberator » a recruté son armée pour mener le Venezuela voisin à l'indépendance. Aujourd'hui, la ville de Mompox est considérée comme une relique coloniale où le temps s'est arrêté. Lors de votre séjour, faites un tour en bateau dans le marais de Pijiño, flânez dans les rues pavées et impregnez-vous de l'atmosphère coloniale.

    Mompos, ville coloniale de Colombie - Vue de l'église Santa Barbara

    18. Hacienda Nápoles

    Un homme a joué un rôle particulièrement important dans l'histoire contemporaine de la Colombie : Pablo Escobar, le trafiquant de drogue milliardaire. Des milliers de voyageurs viennent ainsi régulièrement en Colombie pour visiter sa somptueuse propriété. Dans les années suivant la mort d'Escobar, le complexe de l'Hacienda Nápoles est tombé en désuétude. Toutefois, le lieu a été repris dans les années 2000 par la municipalité locale, qui l'a transformé en un parc d'attractions avec un parc aquatique, des hôtels et un zoo semblable à un safari. Il ne reste donc que peu de traces d'Escobar, excepté un musée consacré à son héritage et quelques-unes de ses voitures de collection qui rouillent au soleil.

    Parc à thème Hacienda Napolés en Colombie

    19. Popayán

    Surnommée la « ville blanche » en raison de la blancheur de ses bâtiments, Popayán est une ville coloniale impressionnante située dans le sud-ouest de la Colombie. Fondée en 1537, la ville a rapidement attiré, grâce à son climat agréable, des familles espagnoles aisées qui y ont construit des églises, des écoles, ainsi que leurs propres habitations. La plus ancienne église de la ville est l'Iglesia de Ermita, construite en 1546, mais la plus belle est sans aucun doute l'Iglesia de San Francisco. En outre, nos experts vous conseillent d'assister à la procession du Jeudi saint, un événement majeur dans la ville, mais aussi de participer à la vie nocturne animée de Popayán.

    Vue de la cathédrale le matin à Popayán, Colombie

    20. San Agustín

    San Agustin est une petite ville charmante, entourée des vestiges d'une civilisation oubliée et d'un paysage d'une beauté à couper le souffle. D'ailleurs, l'un des sites historiques les plus fascinants de Colombie est le parc archéologique de San Agustin, qui abrite plus de 500 statues, sarcophages, monolithes et gravures rupestres. La plupart de ces sculptures datent de 100 à 1200 après J.-C. et représentent des monstres grimaçants, des figures humaines ainsi que des animaux tels que des jaguars, des oiseaux et des serpents. La civilisation pré-inca responsable de ces gravures sur pierre est encore aujourd'hui entourée de mystère.

    Le parc archéologique de San Agustín, près de la ville de San Agustín, dans le département de Huila, en Colombie.

    Nos voyages et circuits les plus populaires

    Surf, excursions dans la jungle, trekking ou circuit - obtenez un aperçu de la meilleure période pour vos vacances individuelles en Colombie grâce aux conseils de nos experts en voyage !

    1. Vue de la jungle dans le parc national de Tayrona, Colombie.

      à partir de

      2 811 €

      p.P. (hors vols)

    2. Coucher de soleil sur une lagune du bassin de la forêt amazonienne en Colombie

      à partir de

      3 189 €

      p.P. (hors vols)

    3. Vue aérienne des îles du Rosario (Islas del Rosario) à Carthagène, Colombie

      à partir de

      1 741 €

      p.P. (hors vols)

    Planifier votre voyage