Réservation et annulation gratuites — Notrepromesse de voyage Tourlane!
Lever de soleil dans le parc national de Yosemite aux États-Unis

Les 15 plus beaux parcs nationaux des États-Unis

Les sites incontournables et lieux à visiter avec des recommandations locales

    Partir

    États-Unis Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    États-Unis Voyage

    Guide

    Inspiration

    Destinations

    1. Destinations
    2. Amérique du Nord
    3. États-Unis
    4. Les 15 plus beaux parcs nationaux des États-Unis

    L'avis de notre experte

    Avis aux amoureux de la nature ! Les nombreux parcs nationaux américains présentent une biodiveristé d'une grande variété et des paysages naturels incroyables qui vous émerveilleront à coup sûr. Des geysers impressionnants, des séquoias géants, de gigantesques canyons et une faune fascinante vous y attendent notamment.

    Megan Ball, Experte de voyage États-Unis, Angleterre et Ecosse chez Tourlane
    Megan BallExperte de voyage pour les États-Unis
    Un ours brun se tient dans une forêt de conifères aux États-Unis

    Quels sont les parcs nationaux à visiter lors d'un voyage aux États-Unis ?

    Un circuit à travers quelques uns des 61 parcs nationaux américains permet de découvrir une multitude de paysages naturels sauvages d'une beauté à couper le souffle. Tous réunis, ils couvrent une superficie d'environ 210 000 kilomètres carrés, ce qui équivaut à la taille de la Biélorussie. Parmi les zones protégées les plus célèbres des États-Unis, on trouve bien sûr l'impressionnant parc national du Grand Canyon, ou encore le parc national de Yellowstone avec ses sources chaudes, ses séquoias géants et ses geysers. Parmi les endroits plus méconnus, on peut noter le parc national de Bryce Canyon dans l'Utah et ses cuvettes rocheuses en forme de demi-cercle, qui rappellent les amphithéâtres antiques.

    1. Parc national de Yosemite

    Situé au coeur de la Sierra Nevada californienne, le parc national de Yosemite s'étend sur environ 3.000 km2. Inscrit au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO depuis 1984, le paysage du parc est caractérisé par de majestueuses cascades, des vallées idylliques et des prairies verdoyantes. Les chutes de Yosemite, où d'impressionnantes masses d'eau tombent en cascade sur 800 mètres, sont spectaculaires. En outre, le parc national de Yosemite abrite de magnifiques séquoias géants. En fonction de votre budget, de votre temps et de votre condition physique, de nombreuses promenades et randonnées avec différents niveaux de difficulté sont proposées. Toutefois, nous recommandons de prévoir plusieurs jours pour la visite du parc.

    Un voyageur au sommet d'une montagne rocheuse au levé du soleil.

    2. Parc national de Grand Teton

    Situé à l'ouest de l'État américain du Wyoming, le parc national de Grand Teton tire son nom de la chaîne de montagnes Teton Range, que Grand Teton domine du haut de son sommet à 4 197 mètres. La région est considérée comme un écosystème sauvage presque intact et un habitat important pour de nombreuses espèces végétales, mais aussi divers mammifères et des centaines d'espèces d'oiseaux. Le paysage unique du parc national de Grand Teton est traversé par 320 kilomètres de sentiers de randonnée, de différents niveaux de difficultés. Toutefois, le parc se prête également à des promenades tranquilles, notamment autour des lacs Jenny et Leigh.

    Un coucher de soleil printanier coloré dans la chaîne de Teton, vu depuis un vieux ranch abandonné dans le quartier historique de Mormon Row, dans le parc national de Grand Teton, Wyoming, États-Unis.

    3. Parc national des Arches

    Comme son nom l'indique, le paysage du parc national des Arches, situé dans l'Utah, est caractérisé par des formations rocheuses en forme d'arches. C'est ici, dans la partie nord du Colorado, que l'on trouve la plus grande concentration d'arches rocheuses naturelles au monde (2 000). L'une des plus célèbre est l'imposante Delicate Arch, aussi considérée comme l'un des symboles de l'Utah. Ces formations rocheuses ont été façonnés au cours de 100 millions d'années, avec l'aide de forces naturelles telles que l'eau, la glace, la chaleur extrême et l'érosion. La visite de ce parc est particulièrement belle au coucher du soleil, lorsque la roche brille d'un rouge intense.

    Coucher de soleil dans le parc national Arches, États-Unis

    4. Parc national de Yellowstone

    Créé le 1er mars 1872, le parc national de Yellowstone est le plus ancien parc national du monde. La plus grande partie de ce parc, qui s'étend sur 9 000 km2, se trouve dans l'État du Wyoming, et le nom du parc national est donné à la plus grande rivière qui le traverse, la Yellowstone River. La nature unique de cette zone protégée est impressionnante : des séquoias géants, d'immenses gorges, des sources chaudes et une étendue qui semble infinie. De nombreux animaux y vivent, tels que des bisons, des cerfs, des élans, des ours noirs, des loups, des coyotes, mais aussi divers écureuils, des castors ou encore des marmottes.

    Parc national de Yellowstone, Grande Source Prismatique, États-Unis

    5. Parc de la Vallée de la Mort

    Le parc national de la Vallée de la mort (Death Valley), situé dans le désert de Mojave, est considéré comme l'un des endroits les plus chauds au monde et le parc le plus sec des États-Unis. Ce parc national s'étend en grande partie en Californie et en petite partie dans le Nevada. Malgré la chaleur extrême, Death Valley est une destination populaire extrêmement intéressante. En effet, son paysage unique se caractérise par de vastes étendues désertiques et des dunes. En outre, le point le plus bas des États-Unis (86 mètres) ainsi que divers lieux fascinants comme le dernier repaire de Charles Manson, le Barker Ranch, s'y trouvent.

    Le paysage balayé par le vent des Mesquite Flat Dunes, Death Valley National Park, États-Unis, au coucher du soleil et dans un ciel dégagé.

    6. Le Grand Canyon

    Le parc national du Grand Canyon, avec ses paysages rocheux escarpés et rougeoyants, est sans doute le parc national le plus célèbre des États-Unis, mais aussi le symbole du Far West. Ce parc national s'étend sur une superficie de près de 5.000 km2 et son paysage est caractérisé par d'immenses gorges, d'une profondeur allant jusqu'à 1,6 kilomètre et d'une longueur de plus de 400 kilomètres, que le fleuve Colorado a creusées dans la roche au cours de millions d'années. Le parc du Grand Canyon peut être exploré de diverses manières : en voiture, en hélicoptère ou lors d'une randonnée, jusqu'au point de vue très apprécié de Hermit's Rest par exemple.

    Beau paysage du Grand Canyon visible depuis Desert View Point avec le fleuve Colorado au crépuscule, Arizona, États-Unis.

    7. Parc national Olympique

    Le parc national d'Olympique, à l'ouest de l'État de Washington, se situe sur la péninsule isolée du même nom. Grâce à cette situation, de nombreuses espèces végétales et animales ont pu se développer sans être dérangées. En outre, le paysage est caractérisé d'une part par sa côte escarpée, souvent enveloppée d'un épais brouillard, et d'autre part par ses forêts tropicales et la région montagneuse des Olympic Mountains, qui ont donné leur nom au parc national. Ces montagnes, recouvertes de nombreux anciens glaciers, forment un paysage d'une beauté à couper le souffle. Outre des randonnées, il est possible de faire des excursions en bateau sur les lacs et rivières de ce magnifique parc.

    Parc national olympique, Washington, États-Unis, sur la plage de Ruby Beach au crépuscule.

    8. Parc national de Redwood

    Situé au nord de la Californie, à la frontière avec l'Oregon, le parc national de Redwood se caractérise par des zones côtières sauvages et des forêts denses. Le parc national est particulièrement célèbre pour ses immenses et majestueux séquoias côtiers. Outre les impressionnantes forêts de séquoias, les paysages variés du parc, de la forêt tropicale en passant par les grands lacs, fascinent les visiteurs. Avec un peu de chance, vous aurez aussi l'occasion d'observer de nombreux animaux impressionnants, comme des ours noirs, des cerfs mulets, des renards, des pygargues à tête blanche et des aigles pêcheurs. Enfin, le parc est également réputé pour l'observation des baleines.

    Le General Grant Tree, le plus grand séquoia géant. Sequoia & Kings Canyon National Parks, Californie USA.

    9. Parc national de Denali

    Le parc national de Denali, qui s'étend sur environ 20 000 km2 au cœur de l'Alaska, doit son nom au mont Denali qui, avec ses 6 190 mètres d'altitude, est le plus haut sommet d'Amérique du Nord. Ce parc est apprécié des randonneurs, des alpinistes et des voyageurs souhaitant observer des animaux sauvages. On y trouve des grizzlis, des élans, des caribous, des loups et des moutons Dall. Les mois d'été sont propices à l'observation des animaux, mais un voyage en hiver est possible. À cette saison, il est possible de faire du traîneau à chiens, du ski de fond ou de la motoneige dans le parc national de Denali.

    Grizzly devant le Mt McKinley, Alaska, Parc national de Denali, USA.

    10. Parc national des Everglades

    Situé à proximité de Miami, le parc national des Everglades est une visite incontournable lors de tout voyage en Floride. Les voyageurs y découvrent une biodiversité fascinante et des paysages impressionnants. Le paysage du parc, qui se caractérise surtout par des marais et des tourbières, a été incrit au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO. De nombreuses espèces animales vivent dans le parc national des Everglades, et notamment des flamants roses, des lamantins, des alligators, des crocodiles ainsi que la célèbre panthère de Floride. D'après nos experts de voyage, la meilleure façon d'explorer le parc national des Everglades est lors d'un tour en bateau au petit matin.

    Alligator d'Amérique, vue partagée au-dessus et au-dessous de l'eau, Everglades de Floride, États-Unis.

    11. Parc national de Zion

    Le parc national de Zion, situé à l'ouest de l'Utah, est célèbre pour ses falaises de grès rouge. Dans le parc national, de hautes formations rocheuses escarpées forment un paysage de canyon et ce décor naturel impressionnant, façonné au cours de plusieurs millions d'années, attire chaque année de nombreux voyageurs. Les canyons les plus célèbres sont le Zion Canyon et le Kolob Canyon. Par ailleurs, les « Zion Narrows » (les goulets d'étranglement de Zion) sont également un point fort, et de nombreux itinéraires de randonnée passent au travers. Ainsi, les visiteurs pataugent dans une eau montant jusqu'à la cheville lors d'une excursion d'exploration.

    Image des derniers rayons du soleil frappant le Watchman, avec la Virgin River au premier plan, dans le parc national de Zion, Utah, États-Unis.

    12. Parc national de Bryce Canyon

    Le parc national de Bryce Canyon, également situé dans l'Utah, est célèbre pour ses cuvettes rocheuses en forme de demi-cercle (« hoodoos »), qui rappellent les amphithéâtres antiques. La plus grande de ces formations rocheuses est le Bryce Canyon lui-même. En outre, le parc national impressionne de par ses imposantes arches de pierre naturelles et ses forêts couvertes d'un épais brouillard, où vivent notamment des antilopes, des coyotes et des ours. Un tour en voiture est idéal pour apprécier la diversité du parc national de Bryce Canyon. Bien sûr, la région est aussi idéale pour des randonnées plus ou moins longues, par exemple le long du Queens Garden Trail.

    Le marteau de Thor dans le parc national de Bryce Canyon au lever du soleil avec de beaux rayons de soleil, Utah, USA

    13. Parc national d'Acadia

    Le pittoresque parc national d'Acadia s'étend sur la région côtière du Maine, sur une superficie de 19 000 hectares. Le parc comprend diverses régions telles que l'île des Monts Déserts mais aussi des régions plus petites, comme la péninsule de Schoodic. Le parc national d'Acadia est particulièrement célèbre pour ses magnifiques plages rocheuse, mais il est également possible d'y faire des randonnées à travers de magnifiques forêts et le long de fascinants paysages glaciaires le long des quelques 200 kilomètres de sentiers. En outre, l'une des plus belles vues sur le parc peut être observée au sommet de la montagne Cadillac, le point culminant de la côte nord-atlantique.

    Vue automnale de la montagne Cadillac dans le parc national d'Acadia, Maine, États-Unis

    14. Parc national des volcans d'Hawaï

    Situé au sud-est d'Hawaï, le parc national des volcans est inscrit au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO. Comme son nom l'indique, ce parc national est caractérisé par d'impressionnants paysages volcaniques. Outre de vastes champs de lave, le parc national abrite le volcan Kīlauea, l'un des plus actifs au monde. Sur une superficie de 135 hectares, un réseau de 240 kilomètres de sentiers de randonnée traverse des champs de lave désertiques, des forêts tropicales et des cratères de volcans. Nos experts recommandent de faire un tour le long de la route Crater Dim Drive et de visiter le musée Thomas A. Jaggar, volcanologue américain pionnier dans les recherches sur Kīlauea.

    La lave du volcan Kilauea s'infiltre dans la mer, Big Island, Hawaii, États-Unis

    15. Parc national de Glacier

    Situé dans l'État du Montana, dans les hautes montagnes des Rocheuses, le parc national de Glacier abrite une faune et une flore incomparables sur une superficie de plus de 4 000 km2. Ce parc national est un paradis naturel sauvage aux paysages époustouflants. Les amateurs de plein air et de randonnées peuvent profiter de plus de 700 lacs, 175 montagnes et 25 glaciers. La pittoresque route Going-to-the-Sun Road, considérée comme l'une des plus belles routes panoramiques au monde, serpente à travers le parc. En outre, de nombreuses espèces d'animaux et d'oiseaux y vivent, tel que le pygargue à tête blanche, le loup de Timber, l'ours grizzly et le lynx canadien.

    Glacier Grinnell dans le parc national des Glaciers, Montana, USA

    Nos voyages et circuits les plus populaires

    Planifiez votre voyage individuel aux États-Unis grâce aux conseils de nos experts de voyage. Qu'il s'agisse d'escalade, d'observation de la faune ou de randonnée, obtenez un aperçu de la meilleure période pour voyager aux États-Unis et de vos projets de voyage.

    1. Plage de Miami Beach à découvrir lors d'un road trip sur la côte Est des Etats-Unis

      à partir de

      2 266 €

      p.P. (hors vols)

    2. Les routes sans fin dans le désert aride de la Vallée de la Mort en Californie

      à partir de

      3 650 €

      p.P. (hors vols)

    3. Vue aérienne de la plage de Fort Lauderdale Beach en Floride au coucher du soleil. Une étape dont vous pourrez profiter pendant votre voyage aux Etats-Unis.

      à partir de

      2 525 €

      p.P. (hors vols)

    4. Le Mount Hood se reflète dans le lac Trillium, Oregon, États-Unis.

      à partir de

      1 245 €

      p.P. (hors vols)

    5. Route menant vers Hana sur l'île de Maui à Hawaï

      à partir de

      2 352 €

      p.P. (hors vols)

    6. Cabanon de sauveteur sur la plage ensoleillé de Santa Monica pendant votre road trip en Californie.

      à partir de

      1 875 €

      p.P. (hors vols)

    Les autres articles du guide États-Unis

    Découvrez quand partir en voyage en Californie pour visiter la ville de San Francisco

    Guide de voyage

    Quand partir en Californie ?

    Côte Na Pali sur l'île de Kauai à Hawaï

    Guide de voyage

    Quand partir à Hawaï ?

    Découvrez la meilleure période pour un voyage en Alaska

    Guide de voyage

    Quand partir en Alaska ?

    Partir